samedi 25 mars 2017

JEAN-LUC MÉLENCHON ET LA «FRANCE INSOUMISE»

.
JEAN-LUC MÉLENCHON
ET «LA FRANCE INSOUMISE»
.
.

.
.
.
JEAN-LUC MÉLENCHON DANS TOUS SES ÉCLATS
.
JUILLET 2017
JEAN-LUC MÉLENCHON SOUPCONNÉ D'EMPLOIS FICTIFS
.
.
.
>
JEAN-LUC MÉLENCHON ET SA FAMILLE BÉNÉFICIAIENT D’EMPLOIS FICTIFS
JEAN-LUC MÉLENCHON ATTAQUÉ SUR SON PASSÉ D’ÉLU LOCAL PAR CHRISTIAN SCHOETTL NC
23 MARS 2017 CAPITAL
.
Inéligibilité à vie des élus condamnés, interdiction d’embaucher les membres de sa famille… JEAN-LUC MÉLENCHON s’est montré intraitable sur l’intégrité des élus lundi soir lors du grand débat de TF1. Pour son vieil ennemi CHRISTIAN SCHOETTL, élu PC de l’ESSONNE, le candidat de «LA FRANCE INSOUMISE» est pourtant loin d’être irréprochable en la matière.
.
CHRISTIAN SCHOETTL – prononcez «CHEUTL» – est maire de JANVRY, un village champêtre du nord-est de l’ESSONNE, et ancien conseiller départemental du coin. Aujourd’hui, il bat la campagne dans la circonscription de LIMOURS-LONGJUGMEAU, avec le soutien d’une partie de l’UDI. Mais ce n’est pas ce qui l’a fait connaître : ce centriste doit surtout sa renommée à ses coups d’éclat en justice. Il a notamment fait condamner à dix-huit mois de prison avec sursis et 15.000 euros d’amende XAVIER DUGOIN, l’ancien président RPR du CONSEIL GÉNÉRAL, qui avait subtilisé 1.200 bouteilles de vin au département. Aujourd’hui, c’est à JEAN-LUC MÉLENCHON qu’il s’attaque.
.
INTERVIEW.
.
CAPITAL : VOUS NE PARTAGEZ DONC PAS LA CONVICTION DE JEAN-LUC MÉLENCHON, SELON QUI LA DROITE MÉRITERAIT D’AVOIR UN CANDIDAT «PLUS PRÉSENTABLE» QUE FRANÇOIS FILLON ?
.
CHRISTIAN SCHOETTL : Ça va bien les rodomontades ! JEAN-LUC MÉLENCHON est une espèce de matamore qui dénonce les dérives de ses adversaires en oubliant qu’il a fait à peu près la même chose. Quand je l’ai entendu, le 1er mars, déclarer depuis CONCARNEAU, dans le FINISTÈRE, que les électeurs de droite «auraient le droit d’avoir un candidat qui puisse être présentable», j’ai pensé qu’il avait perdu la mémoire ou qu’il avait un sacré culot. Alors, on va lui faire une piqûre de rappel, et lui parler de sa propre désinvolture. Parce qu’en décembre 2009, c’est sa fille MARYLINE qu’il a fait embaucher par le CONSEIL GÉNÉRAL DE L’ESSONNE.
.
CAPITAL : ET POURQUOI N’AURAIT-IL EU PAS LE DROIT DE LE FAIRE ?
.
CHRISTIAN SCHOETTL : Mais parce qu’elle n’a pas été embauchée comme collaboratrice du GROUPE SOCIALISTE AU CONSEIL GÉNÉRAL. Là, le recrutement aurait été à la discrétion du politique, comme pour les attachés parlementaires d’un député. MAIS EN 2009, C’EST EN TANT QU’AGENT ADMINISTRATIF QUE MARYLINE MÉLENCHON A ÉTÉ ENGAGÉE. Pour réaliser ce recrutement, la collectivité territoriale devait respecter les règles, notamment d’impartialité, qui s’appliquent à toute la fonction publique.
.
Quand une administration a un poste vacant, elle doit publier une offre d’emploi, recevoir les candidats et recruter le plus compétent, sans bien sûr se préoccuper de savoir quelle est son appartenance politique. Or, à l’issue de cette procédure de recrutement, qui voit-on arriver à un poste de «chargée de coopération» ? La fille d’un ancien VICE-PRÉSIDENT DU CONSEIL GÉNÉRAL, par ailleurs toujours sénateur de l’ESSONNE. La fille de l’ami des présidents socialistes successifs du CONSEIL GÉNÉRAL – à l’époque, c’est MICHEL BERSON qui est à sa tête. Vous avouerez que c’est quand même une étrange coïncidence. D’autant plus étrange, que ce n’est pas la première.
.
CAPITAL : VOUS VOULEZ DIRE QUE CE N’EST PAS LA PREMIÈRE FOIS QUE MARYLINE EST EMBAUCHÉE GRÂCE À SON PÈRE ?
.
CHRISTIAN SCHOETTL : Son premier job, elle le décroche comme agent administratif à la mairie de VIRY-CHÂTILLON, toujours dans l’ESSONNE. On est en 1998 et elle a 24 ans. Son père est déjà VICE-PRÉSIDENT DU CONSEIL GÉNÉRAL. C’est, avec JULIEN DRAY, l’un des leaders de la Gauche socialiste, un courant du PS qui entraine dans son sillage pas mal d’élus de l’ESSONNE. Justement, le lieutenant de JEAN-LUC MÉLENCHON s’appelle GABRIEL AMARD, et c’est le maire de VIRY-CHÂTILLON. Mieux : on le surnomme «monsieur gendre», parce qu’il est le compagnon de MARYLINE. Si ce n’est pas du favoritisme, je voudrais qu’on me dise ce que c’est.
.
CAPITAL : QUE PEUT-ON FAIRE, SELON VOUS QUI CONNAISSEZ BIEN LES COLLECTIVITÉS LOCALES, POUR EMPÊCHER CES DÉRIVES ?
.
CHRISTIAN SCHOETTL : C’est une question de sens moral : les élus devraient être irréprochables. Mais que voulez-vous, ils ont toujours vécu très confortablement de l’argent public ; ils n’ont jamais connu les fins de mois difficiles des autres Français. Alors ils dépensent sans retenue les impôts payés par leurs concitoyens.
.
Voyez JEAN-LUC MÉLENCHON, encore lui. J’ai là une facture adressée en décembre 1998 au CONSEIL GÉNÉRAL par une petite boite de communication événementielle, l’agence EVENTISSIMO, et signée de MÉLENCHON lui-même. La commande concerne la «conception» artistique d’une carte de vœux, mais sans la fabrication ni l’impression. Cette simple «création» a coûté 94.671 francs soit 18.489 euros aux contribuables essonniens ! Et vous savez qui était la patronne d’EVENTISSIMO ? Je vous le donne en mille : ISABELLE THOMAS, l’égérie du mouvement étudiant de 1986 contre LA LOI DEVAQUET, et animatrice l’aile gauche du PS avec JEAN-LUC MÉLENCHON.
.
LA FACTURE DE L’AGENCE EVENTISSIMO :
.
CAPITAL : VOUS AVEZ D’AUTRES HISTOIRES DE CE TYPE ?
.
CHRISTIAN SCHOETTL : Malheureusement oui ! Et ils montrent que MÉLENCHON a toujours fait preuve désinvolture avec l’argent public. Nous sommes toujours en 1998. A l’époque, il est chargé de l’information et de la communication au CONSEIL GÉNÉRAL. Il passe commande d’une campagne de relations presse pour vanter les mérites de la FÊTE DE LA RÉPUBLIQUE à EURO RSCG, l’agence amie des socialistes, que dirigent JACQUES SÉGUÉLA et STÉPHANE FOUKS. Eh bien, ces 7 journées d’attachée de presse ont coûté 98.972 francs, soit 19.329 euros au CONSEIL GÉNÉRAL ! Un beau cadeau aux copains.
.
LA FACTURE D’EURO RSCG :
.
CAPITAL : EN 2007, VOUS AVEZ ENFIN OBTENU UNE VICTOIRE CONTRE JEAN-LUC MÉLENCHON…
.
CHRISTIAN SCHOETTL : En effet. J’avais attaqué MÉLENCHON parce qu’en 2004, d’avril à juin, il avait utilisé pendant trois mois un véhicule avec chauffeur du conseil général. Or il n’y avait plus droit puisqu’il n’était plus au CONSEIL GÉNÉRAL. Cela pourrait s’apparenter à un détournement de fonds public dont il a bénéficié, lui, et personne d’autre. J’ai porté plainte ce qui a conduit le PROCUREUR DE LA RÉPUBLIQUE à lui signifier un rappel à la loi sous la forme d’un avertissement solennel.
.
L’AVERTISSEMENT DU PROCUREUR DE CRÉTEIL (JEAN-LUC MÉLENCHON AURAIT PERÇU 57 200 EUROS D’ARGENT PUBLIC COMME CONSEILLER FANTÔME)
.
CAPITAL : C’ÉTAIT PEUT-ÊTRE POUR UN USAGE PROFESSIONNEL ?
.
CHRISTIAN SCHOETTL : J’en doute. JEAN-LUC MÉLENCHON était devenu sénateur. Pourquoi n’utilisait-il pas le généreux pool de voitures du SÉNAT si tel était le cas ? Vous savez, MÉLENCHON est un professionnel de la politique, qui a toujours vécu de la générosité des contribuables.
.
Tenez, un dernier exemple : entre 2000 et 2002, lorsqu’il était devenu ministre délégué à l’Enseignement professionnel, il n’a quasiment jamais plus mis les pieds au CONSEIL GÉNÉRAL. Mais plutôt que de démissionner, il a continué à percevoir une indemnité de 2.300 euros par mois. Au total, c’est 57.500 euros d’argent public qu’a perçu le conseiller fantôme. On en pense ce qu’on en veut, mais si la FRANCE de MÉLENCHON est insoumise, JEAN-LUC n’est pas indifférent au fric.
.
7 AVRIL 2017 CAPITAL
.
https://lh3.googleusercontent.com/E-89aKNG5RTwjlO1mWmuEbJidtdCKszrOZjcnV7HjDpJxvWfeQKcY-HwPXRjm-qdad7YPEsVsuF1H0JKtR1KwKEne-Lz_mmmgOiRpX3FstZW9Dw78lge3xjWpA4CBvMpJs9fIBiIf4abSlfXY7gb3aKkHlDNxno5-OFkYNF3lmdKL6pTjXMd1kmQYzsNhojxiwjPZaGKjzlzO1YTQu_GZHWkZIN-NYdkNjFrgvF9CWA5umpITGJ9M5ugjSRxB-RB992XcA1ne7FB72N_fNnoSrGlIOCBlC1Zm146DgzSEUZhiV70KBVZGSheHhwP3paefgJ8e5ClARkmHoS5PlHBoF400WZAD6DKEzRnmO1U45xLbZttqt1WrbsIgOpYH7KM9qVUsVmqgB8EfmUMOGU1h4cv-EENgXjs_WgHaLkJRnLcZ9cDCZpVznLd3QxjEaf3wJB3wPv07R3-_RVPNsooBCxiCDDUmq4DbYRDlz3jhgcSbBhPkCEbH6cR6IgHxmKaACQoA5mrRC6HOM47DtJZLpzzsDGZi39LXLIZ3IE7Jn1eznRclg4XRbfBqgE1xN7RPJSyN2y5B0LvrKf7tn9h5zRS3h3T8Gm3zafVYhx5dRMoRFO4rBPpmqoJPq2jB4Y62yb6F3VVJej-6pGdSboMx46O_sIJpovC47XCqHSIqMg=s125-no
LE RECOURS DE LA FILLE DE JEAN-LUC MÉLENCHON REJETÉ PAR LE TRIBUNAL
.
MARYLINE MÉLENCHON avait assigné en justice CHRISTIAN SCHOETTL, LE MAIRE DE JANVRY dans l’ESSONNE. Dans une vidéo sur YOUTUBE, ce dernier sous-entendait qu’elle avait été pistonnée par son père pour décrocher un job. La fonctionnaire devra même verser 1500 euros à l’élu. [… ]
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/9vWOoZufr0NlyZg38_lP3E-5fNh8YmNERLfI8R8QSYV32wPUU9ZWdS-BbZZP6_6PyIv_pnjsw0aA1smSVx8FSrRZGUnKCFpG8YcHHKfz0FNIEJVuT3rekVqYpyubM4HBg_dY4w272GX7gXUvgmaYSjxH8QZPA02ksAO6hYDGLp20gM7yXmbpy-QH_3nB4ou9X0qFwTiN0i4yIiqvaitLNnMQiNTC9F0MEADVRAksoJC_ZiM4xV7fhr4i64Rl4XNS_FP7PvSp3kf4qWwXVciiyXYdISGZ78_uTWCrvdyew_3M3X_6F3Gpjl4ycKoHYVjmfcJLOIq-AThzz-1_inJhQvxbPj8xXDQeVktD2holfDufpufiqYdxrN-LGfwNkQ8SSrnxrchO0nVOkF_75TDgUKTzisswBzE4I3Dy2RL9UH-hHP5MO7bJtk1VGbTfacf7T1rh4pvEfEWR3jAA-G34TRyScbphuK8D64LpjqITYmfMgJ-WC1RuO2KvzB-ubusiJtXAHiIJPKGyzu09MlbfKW4zZHC25SyQbh6Xxk82RKPZNesV_U_Q03672B4L7zvaFYP5kqZhN6REvxyXWmllDiA5WHHkCEvYAIq1iCgxnBvFTNA_JfN6m1usTrYv2RG8HbdYyqQIPgeNaoJSUdZC8m5wX3P9CSgtglIIscI7wNA=w239-h251-no
.
JEAN-LUC MÉLENCHON ET LE RACISME
.
JEAN-LUC MÉLENCHON ET LE RACISME (IL N'AIME NI LES BLANCS, NI LES BLONDS, NI LES CATHOLIQUES)
.
.
.
JEAN-LUC MELENCHON ET DAESH
.
PAS DE DIFFÉRENCE POUR JEAN-LUC MÉLENCHON ENTRE LES ISLAMISTES ET LES CATHOLIQUES QU'IL JUGE «INTÉGRISTES»
.
.
.
JEAN-LUC MELENCHON ET LES ÉCOLES LIBRES OU CONFESSIONNELLES
.
.
PLUS D'ÉCOLES LIBRES
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/I2UiRgrPNVhYNDq1Ecp7ba1dsP0bw-e5L4LCULEPnJ1bkP0VF6d7XHpFAUvr31p-XU1kawNx1jU0iBP6O-k9Ms7n4BeQDiFAoxBBO_9NmlkSXcUDQ9qzyvS1lkGdA4D-_asOyK8yGxb5BVuZ89udpn45GYBkelQx1WE1IIiR1h_ljROih8LmhDHgXvdNr4L3PWp-66EBJOdvQeOWE_9z0QcL9xU8twiEFomlVyXA1AVHjgA2wuNEOB1lORVa7FvU9yslvAniqZWaNc6xp7z3AGBU2vaRnHCS0oB3F0fh6kmIcbsZnQGjd0Uh0H0TDmQ_rhqzm7jd7hIrtWYMkkuPNMeKF_QR1cemRxysiNOuBOgYGOQZpaJiZ2f7rJ-qSBbTo4VkltNudM497rJPKuG1fG3yzidWbpamswNa2og_x9GmEQiD8VANkNTfsIciITPuar0-cUWUmlsOSpy59aAYkQLC0uAu_YLij8iumVc-bfdu4QLINvkKdRu_T_wNdo5RMpv_yik1NlSjA46J9MGfHNPfFCF5MydQDSbMrH2bQbpDcaWY376RtBOH3xMTDrexvZw-vQC5fAONIbSVyj4wfEsOzgqXKZ_CzS9fDGojOC5mLLiVXeXmjzs3q1WOfN0UDJA55ADUrnt58yuVfjYqP6yWdl89Kk25-UDhZldBY8A=w57-h124-no
JEAN-LUC MÉLENCHON ET LE FRONT NATIONAL
.
LE QUOTIDIEN DE PARIS 25 DÉCEMBRE 1991
https://lh3.googleusercontent.com/cr0-y1-HDshRv4US0qHVOnj8BSElub6G-o9GRFO8LmkHgiDFLE0e9-2JtLmB82rDaXAbPc3otVlKl-aPTzuh4iRZCLNlxJR8gr7aDt58k2rmX7sHTNjEfwkYtFufHVK9khl9El6nupoeo6FIMeU_zdS_0qIi0WB-tR4EZbYPAX38tIL4QJtuguuOa09-yonZZl0z3NH6JuO7uF06aQPxCMc8i1pL3YXqXebPdNtyied0W942kv4RC6Uov2I3LE-oLzsPle1x4AkHR2OuHTRFSRWArk5XmOVHQ9Lrb1Mo7C8RY_Bdnysm57efK9IwtAntMT_hjgp2yxCNm97B25cvu5U8ezkBg_ZT7AC-MSuNltsmjRecsS-WpzV2JDSAs9JQ3T-xVxSvtu6nCvTq0BXTlsu3GpvtUH5MFsPbwCjQZaB5wcoFgzNDPeB2x9WwLQokhRhuL6VtA7pwT8lc6reXezRp22_B33829TtMvoLtrjxYC5RSK4TzhtuAUnEI84DeD9VvS7Bt-CRJRhwLO_aCV_697sgY7eeYuolLbyTY9KQLHXyfKySupB3IIDBc5eDl_eL58pFV6D7Z7fdI7Fc1tmky5Gb8ttpubPKl1CemuHHaJzu62xwERLfDYEuAn9t5kR5P-B8ergE-x0HW0zt3kevWJeGIbFuV4dGd9s79UTA=w650-h485-no
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/3oTldPOLgs44_OljVopASFjKmECVPkGtu_Fd2TQr3UeoiGH5KEBF1kq0GnhXiWVzVN6FrKFNDQ0_JCEAWgL9-6PFexq6-CTtA-vg3p6LQV0GVM0OfPUcdi8D_pTKrSkIB-JOZ9RUILyx7AWGsRJhy3KQVKfqeMvaa02cyhZCwXqCvAwcBqzIbD_jfBLEXLtDmuTppOwwpUHM6JPMtWx-c2_cA2sgghBdLBAj3H-EbWt5BDyqat-XpgNpVrpC0uYEJVe0ubkL3Ve5muZjPnvEZvWJvfap8VudAWwb_LYXcIji-j9dyt-uNNAFk1rGlPJFqyPeO0hJ7eJ2XD7oMS2isLTDvSEyVxv0ohlri9ZWru22pndgKB41mtA12QLA8RXss8DkQdrB8iXH7eDGsKzYGoSN9PwC3T2RXo4lLp45izdIsZGymv15DNWmNDNqteYf8B4NLG_rpMSEeoLpJhNOSn1TNKc47D8BXIDy7cr3B6yOUaoTiBwXB35fYqvXBtC0yZ4Tc5Za3ueZ37zKAe66uHprHPjunRNujPtewwF4B21B3BZjtQrp9INqHLxH5qGg3jpkVK04H_UMWygMxVGXRYLIMvRQHtnnQgwgOesXbQATcqXJqPGDw9EJpFGWRoZTt7LTa1AdjubHsivmXdKu5kA5qCxxE7lCqT8jTYsfgA4=w176-h96-no
JEAN-LUC MÉLENCHON DANS TOUS SES ÉTATS
.
JEAN-LUC MÉLENCHON ET LES PROLÉTAIRES QUI NE PENSENT PAS COMME LUI
.
.
.
JEAN-LUC MÉLENCHON VEUT CHANGER L’EUROPE MAIS NI LA QUITTER NI SORTIR DE L’EURO MAIS QUITTER L’OTAN
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/yJsvcHQnmOjzzDrHBfGpVM2nM-ayb4-34HIm-ECbLdByP7QDZC6xOvmJ14W27nAB1mQLbWtq8OVHs7VSNp0hrVVi2hJ-Mhpop83NTdNLl-PvfWzpEu0ev8J_m0yeQ5kZXaYXi2V2xEjOhJuusyBpHfcfE-VtEgxkoM4ohRPlzDhv8CJoKvvToQZAiJLG8T42ICxNDFxv7hS8vzbybFmfX6sNEGnQTRnLl6qRlAIp_TgKmAvkyqwSZy3iy6HpxoDOlzPyyw05cuiXDswktyT78YGq6FCUuGxgrm_xLVAIJto7B8_vDb0XGPCOzxVHURKEOC3coXXkwYecbcSqHu8VMGQ_0DQwucEkkcBLwt1RJTAoEHsCJgSrkDrjC5UdFGnbvIt1Rd6pDT0TvbKqNpeVgNac-7K9NBCvRMVz3T84fkvhvNpUJwaGKgtNi9BnCyGmGDjhJ5enu9j8SUdJysSRTJ3O7BQreRBJagwgOj7l1xap-TbNV1ZqtjP3vfWrD_G7LQQJU1CpKgPaMRsmq2emQtgpITl9bR-VlT7hWX3clE3gk6qMkVzxeheOTYPNYukEGMGYReQsoqiY4UB3MqRykajfLrWwX2aFtac0ueAb7GiMI71w-uRzLTlFG9zxYwOFsmQBArgvQ0KTVC3oU_dGFkHwJYvSoLEfHYW9Voc-apU=w280-h214-no .
JEAN-LUC MÉLENCHON ET SES RÉSEAUX D'INFLUENCE
.
FRANCS MAÇONS DE PÈRES EN FILS : GRAND-PÈRE, PÈRE ET JEAN-LUC MÉLENCHON
.
.
.
JEAN-LUC MÉLENCHON ET LA LAÏCITÉ
.
https://lh3.googleusercontent.com/7-7ItlWz18kyD71de72HhMV5MApo_2Vc85HZ3ZTx0h7QQ2I8_EunL1GVdVzc0KqvqA-zINaIfcIlUk_Og2x9bSL73vNqS63pM0hMtPBBfnUi_N7VxvDeBfAahnUfrjjvOToaZBIjuw_R3Mp7u6AZx-omDQe4vul1NdzxxjF0rekd14vtfdJV0b3zwBbQVfwNOuPre1hhDy_lmGbLfZAvK2zjc26XwuvTVyX5O_8GOwyF4xtnzHMnr49aqj08dCvMJtSaOpjXWdleO9KfyR5dj8MVIuM1UFzi84y1dBRgTy0wFJeSh7j5kJKpKC3yOauw2CiMD82TrmrkxryGGZ7kt_JeXDViBlMXgffC1b4FZFC0TG9oDCafdkoQHjhmUjg_IeNLb0F9BiMqwCTX052e5nSfva8p26TE0viVtZlIBEUfvtqFUQ2UCaX61501znS81Rlsf0TgAgdY7yUCg9eFGBCOMherWmDKGrl-Fc0OA3Q12hMrnDpITXqh-AY4KdDdynSi_l8SIrrF1T0B5yiDVMY2dk_JpzuMrBD4DUBxHdmTD5G9h2wuHveqwsIRKCQbHvhs7vsQtuht-iGfBRDT7SRTBhun45Ph2Oiq0BYXpBjvbpTQzff_Byxn-Nu-Q2REioURzNdAXfRmtmtwZ-c09pWHjljIG47cQuHZuWd_fPE=w264-h328-no
https://lh3.googleusercontent.com/mAzAxgQShGcEYlhaVCqIGAnFtD8hzUwUVIer3NWnOaB9KTbfzB0efKjzKmQyepnt0zGOrlHHw5-pKh_9gc2ua30mlRVdmZyx7OSysE_FHN9zvHgPzABx7BQ0QdYQtX0Yn_O_NAet4LQkg6Oz2KFRY5yrgbCUkXHsHsmO-GvKWIac599Vbs5mFueFd2D9HpnNBkOGv14rS1PJXbE7HN7y6DJXDtkbJyJzCMJVHfdCqfPeKnVO78VSmDwq2o4kXSfwRZEytYx2u_RjJC6d0tUb70ZltDX01_Rw9nCgvMKeD-pTJEYEr2yHlEfV2U3_pQOCAntyFt6VMwGjWr8twLt4QP-xysrgY9aYaxGGve13416rQ-NmY7WdMu5J5Wd_UQoP37ZbApJmjl-1Ip_azZPVo_Lw5JWA52vvX1YTK6aQaKPC7uSkuAq_osILrXzwSTQjYG7_rbGWFYD_b2GuZaS8jRqUwpW40zmjcJ-P0Wjz9gpLH0SadMNYguy50-iYfQdwDMj9bEwNzKfwNjm4ppapPjyGdbBBJzTUiYjQClnDAsW6AqXv2d6LABdk__s7_Xbz2wWTY1RQUM5M4Im_wfxFqk-yTaIzbkyohbgZa7E5X9fnvxjgOxH9siqZ05GVpaszu6y0aC0b9LpRsW-1ane7S-dWptnarVQKNI9W8Hk0dwc=w246-h328-no
.
.
.
JEAN-LUC MÉLENCHON ET SA VESTE D'OUVRIER
https://lh3.googleusercontent.com/th7vgDPks9Y64sTYRtHmckvblOqbus9HMMn9FDXjZizj8eAW9HFYPmfauVlWB-5mhjmT_cuf-ED-JM1qOmLFItUkN2_yDgMm630zIV3AB0ZDQil35Rl6TKJNmo_zE3oT_SqCaF6K3TwBsxOjRgvOl9X3lLYHRfejf2T2nvqxDfihyP5EF6X7sN07-X48TGbjtsEbt9FSb-u1GKzpBIre0TaaXwNw-8RlgpGI62IUrL8BYbwA0DiodN55QvVINlLEpUJm-3OxntgkxQ4Nz2HdkA_A2W6AeybMup3CFcPCB2MOOnpHxDNr56XfUAg2-XWv9UgO68Wkv4KGoAE6nat3G6zwL7j_25WYEaqETj80i81V7qlJFlhR_IVdVv_XyzwWygB5ZNZnW8CUzXMX9OH2QqGf8htseiMj49f12O0NWYcBWuo35QEundR7sgTErXo4_3sK7h2uG-c67VEME0_GgrTAAknPba19RSmXA9nRZSDeyaKsTs7GlIodtYZaJ9bf0X7yVhKjrlO8View-5NVX-5ARu61dTnqdOag0f9N78Z458lUDuMDx9_PszjooAXNRDyK6L6lxUp54q9kEhk4bj7TwkQiqBqSkPpwE5O_mLKtpy7-1Su1JmgiX7cIxEdtH974L6pANGpw0v4iIwIBsXu2dWFtD8xaql0oWkZo5Rk=w580-h321-no
Mis à part STALINE, en franc-maçonnerie le grade de «FRÈRE COUVREUR» signifie qu'il a été le vénérable de sa loge pendant un temps.
.
.
.
«LA FRANCE INSOUMISE»
.
SES ÉLUS
.
https://lh3.googleusercontent.com/Hr7f27uPU2l73TZvcIi-GM3OEXX0MQQcFNkNvzobtCU4g3B0mbr9oPGbnfc6mOIt-EfoMFPMoit6Z2gqhF_ESa7LtRv7OrHsDLdzuBbwZqH4nTpVSLMIkx-Sy1T3v_URs72C76TvsRe6EtdfHYXs-47_9Cu3WUHJmKAEHjxSSFX87BQfV_XdB0hn2b5NZlHe3OmmD3Kt1m4a4mUsiesiLr_B9UWekq_xGdGQ_GY21tZr2TxwFZ60SbdYGOLJ1qli-VR3HQi1SiVCrxkvVe3NRhaipSBO3gbMoNZQDdjwRlhees3ZaTsKuH34g0zm2ojpTZ0McxdRtTLMJp9TygqOYoG5bIE7PXqf5fGaoiuiv2_MXjfBmFqgwZvAsQ5B1OBfoYGwvs_LfObp9Dqi76G1zBPodbzz_jE9ViAbxjyursSJhE-t2NDKoWlviveRymdztpg_UFMXqu_GLlj2RiYMzWrkyL1NS3yQxn2X0crgXms7gQrVgFUuM4SXKDgr9H7R-j04kYukEk2o7dlqN7_ZuNRC6Xionns6c_u2uLoEyPNar_YKonJxDDGtMWl48FqN-DkNRApBjWoYmrbRkNQp9DfU2JogHntSHMdehZw20_NrbuAbPYg6wuq8FVuL_tUnXB-j5IUWvvHSW7uwmNxOEiG5kvE2nEyd9KuJ=w285-h284-no
HAMIDOU ANNE CHRONIQUEUR DU MONDE ET DÉFENSEUR DE DANIÈLE OBONO DÉPUTÉE DE «LA FRANCE INSOUMISE» «LA FRANCE BLANCHE, CHRÉTIENNE EST FINIE»
HAMIDOU ANNE CHRONIQUEUR DU MONDE ET DÉFENSEUR DE DANIÈLE OBONO DÉPUTÉE DE «LA FRANCE INSOUMISE» «LA FRANCE BLANCHE, CHRÉTIENNE EST FINIE» 
https://lh3.googleusercontent.com/3YLIuR7NCTUmv5a_T5VLcBuar0oXXaj5VBOkSIpKhFhuXpVkhsXeF0cs53WkpYlIrXycqtRAeA7Y8GwyzytRhOwDDPdZIy7LgeaymgMPLWuwaaNiSc952XYaAG0A1DGpRxtc-ylq-ETMXxjXYNRfGgBIzF5Fek2v4iH0J-2x2V8ZozhpWHLfLrKYK56TOLARNU1kOhwg_XP4-WDo2l9qpuRu1tuFu0StU_Jnb1eio6w3_IsFZlV5O9dasASWqoSbENjxpgG5rszc1m6V7c-bt_B6Gmsl26PtQVtTiyMKnxnYq9omiK8kBbI0NCN8x4dR8hdqu8p3sUWpPxE5ohWzcJMMzKF-KnpQTb_VBR2IZOyG52aCgLgl5maDeiWL1A82w_NNWW5TlmHK8C5qyy6zVLTi0DzNJEIqVc6k9ztKXQDLFA9HCt-LCWZNHq39MlX_2iVc82sJBTprlZ5hraVWNN7GQAlM9PfmyF5k5S2lgr82Pkljn9NiR8IkN_9G3vAlb3ZTv4eyv6s7o9xU0rl8VrQim3E3JLnlRU55Lm_j4C6ij1vUJ2sj7vvXRjmzv6XiAjlTEW9s_T4E7cEFYDPbFgSALEUxpiB30_o256SgDLj7MH6sMAEEcjpOiROZwV6ejT6PtO36jWtgx-L0W2TL4ZM7K-qTDYfhgN13=w580-h457-no 
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/5MfyWdOmSrlOU0MXQtwXIkLixeNiEvFOBpNXL5q8ToNktUo4NN3CYatE47dWSB1nrB1-AOqubx3NjgA30rYKeP4P8CZrMmXsR9e6AJTP3cQj8ta73Nr8JrCTBKzMhNypQJRiB_AhXLkiLSyyGY9ahHba25b6iAOFqS0aWWMPiCES28OjnNovId_yo9Y6aYWbnMogOgH61Ud-Ak0SSqxu5p4Lo2KSnZE5R9OVa-r8fRhVrePCP6iFGErD3OywC-kiFH0vTbCn2xxNqA9T_cnPvMr9vErDUHpyjdCWgha9eJNA0fg8K3SrEyr1aMP4ebzr_eBJUjZ7c9TCdgttJs89Ln0IS3asUBqHZN9YrrPsWGJL44u0EmRPrMB2RaI38ofdqcOQ6Cv6GgOXHCk4zasmRaiSLfpi7tMVl0G7Pddm5cHAzcbQD0ICvxw6K2OOt2IGxsY6Z_c7s2Aqtq3FziPm_aUKggOKyAy5eqd_FMildHoh9_r5DI_QTGeSDzOjWDcll0bOAetsFsxjHTzKjnDsKKArqUvOyS2hS2nfs5J4910mwnwe_BsUyBF406upGseGFTkP7SeMYiEQTEfNpkkmNOWScHBH_5hxKIvCquAfqWt-z4VvXg0XypMPH843ABcMM5kaj1S4Z4ZRZvdnMcK2Tb1c4AJ12sPP-Sjn=w285-h262-no
RAQUEL GARRIDO «LA FRANCE INSOUMISE» DE NOUVEAU ÉPINGLÉE PAR «LE CANARD ENCHAÎNÉ»
10 OCTOBRE 2017 BFMTV /
.
Selon «LE CANARD ENCHAÎNÉ» en kiosque ce mercredi, l'avocate RAQUEL GARRIDO, figure des «INSOUMIS» et chroniqueuse télé, n'a pas déclaré de revenus à l'URSSAF en 2016 et a reçu une «contrainte» de l'organisme d'un montant d'environ 6.000 euros. La femme politique assure que cette réclamation n'est plus d'actualité.
.
Le cycle des révélations-réponses entre «LE CANARD ENCHAÎNÉ» et RAQUEL GARRIDO, chroniqueuse de la chaîne C8 et cadre des "INSOUMIS», se poursuit. Dans l'acte I, l'hebdomadaire avait accusé l'avocate de formation de devoir 32.215 euros d'arriéré à la CAISSE NATIONALE DES BARREAUX FRANÇAIS, la caisse de retraite des avocats. Dans l'acte II, RAQUEL GARRIDO avait répliqué, jeudi soir DANS UNE VIDÉO, que «LE CANARD ENCHAÎNÉ» avait «balancé des inexactitudes sur son compte», puis dimanche, lors de L'ÉMISSION DE THIERRY ARDISSON, avait parlé «d'acharnement injustifié». Ce mercredi, l'hebdomadaire diffuse dans les kiosques le troisième acte.
.
DES DOCUMENTS «CADUCS OU ERRONÉS» SELON L'INTÉRESSÉE
.
Répondant à l'accusation d'«inexactitude», le journal feint d'abord ironiquement la contrition, disant en assumer deux, produisant deux documents. «La première apparaît de manière éclatante dans le document n° 1 ci-dessous. Nous avions parlé d’un arriéré de «cotisations sociales» de 32 215 euros, alors qu’il s’agissait d’une «dette de cotisations et contribution aux droits de plaidoirie» du même montant due à la caisse de retraite, qui en a informé ses administrateurs fin septembre», commence «LE CANARD ENCHAÎNÉ». Puis, il enchaîne : «La seconde est encore plus grave. Nous avons totalement passé sous silence le fait que Me GARRIDO n’a pas déclaré un sou de revenus à l’URSSAF en 2016. C’est dur d’avouer qu’on s’est trompé….
.
Le journal assure que cette absence de déclaration a valu à l'avocate une «contrainte», à hauteur de 6.113 euros en mars 2016, et une relance cette année, avec «taxation d'office». Contactée par le média, RAQUEL GARRIDO a rétorqué : «Ces documents sont caducs ou erronés».
.
GARRIDO CONTESTE LA VERSION DU CANARD
.
A propos des cotisations retraites, RAQUEL GARRIDO a regretté mardi auprès de l'AFP que «LE CANARD insiste alors que la CNBF a fait un démenti». «Il était totalement faux de dire que je n'avais jamais payé de cotisations ou de droits de plaidoiries depuis six ans, c'est-à-dire depuis ma prestation de serment», a-t-elle poursuivi dans un SMS. Elle a estimé que l'hebdomadaire «n'avance aucun document prouvant leurs dires sur ce point», assurant que «le document produit ne correspond pas à la réalité».
.
Quant à l'URSSAF, RAQUEL GARRIDO a expliqué que «les lettres de relance de l'URSSAF datées de 2016 pour que je déclare mes revenus professionnels de 2015 sont caduques». «Contrairement à ce qu'imagine «LE CANARD», ce n'est pas parce que je me suis mise en règle il y a dix jours : je suis à jour de mes obligations déclaratives de 2015 depuis des mois». Elle a ajouté être «à jour» de ses «obligations déclaratives sur les revenus de 2016» et «de tous (ses) paiements»
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/j4tQbfQ0tfNBeccY7QDACjlhWqtvcjyyiMrAqFOjjAeAUsEkvrdcBgpOMp7PMGGuzLpTTCcLxY5jU4soRwDLF69rwfYx7FMQiX_SxjebsibA7D7QlrfA3WVYLUhKv9itZK2s1R9yBLuF46JOp-jdvopWq7IxC6OUDAQNZqr9utSllwOMcZ_TU58wMvS0BH-PpEqYrYnbeK4X1U4DQ2OUy2-daypf_MpH1qyYWgmhB7_Ys91WstsZhhWxNOX-1MCJR2Ti4WnRsScr2PZGG62YdBE8Bexdn8iG8Bq1Lv3cfP5V6w-rI4nm8leQITdj2-S6gSVQi1imzLMYyRe2qP7fL0uAR1phgsd_u1FzUJ3Vl2-FQlyv61wqckpePOLQpMT_UM9q92U9uEtS8oJu9x2LUYLu_xIvwPyF5OR9mJzRx_OGON8UxDiU9wkFaPu730GR-2rODVKbK3zvDlJCyQm0yhuPNQQv1Ljv4PchkHPr2fU9Ft4vbTn4XIfme3X3xu-mkcYjk6KPO91hmTmtRjDG5RdI7lyc_Wr1M06Q7WCa16C1fVcUJRW9h1hQwR8i_rqMZkYSC03FcZFAieA5axQn-tbjChUJ059uHOEWSnUBi2BZeZl6FfsjIMePj5Pu89_PMLtzIv4puTX8IQuP0pYK0NnGSd0hDxFrToNZ=w285-h205-no
LE COUPLE ALEXIS CORBIÈRE ET RAQUEL GARRIDO «LA FRANCE INSOUMISE» OCCUPENT TOUJOURS LE HLM PARISIEN MALGRÉ LES ENGAGEMENTS À LE QUITTER
11 OCTOBRE 2017 FRANCETVINFO /
.
Depuis leur emménagement en 2003, le logement qu'ils occupent dans le 12e arrondissement de PARIS a été reconventionné en HLM, avec conditions de ressources et un loyer bien en deçà des prix du marché dans la capitale.
.
Un déménagement qui traîne. Mardi 10 octobre, BUZZFEED a révélé que le DÉPUTÉ ALEXIS CORBIÈRE et l'avocate et chroniqueuse RAQUEL GARRIDO résidaient toujours, avec trois de leurs enfants, dans un HLM de la ville de PARIS. Or, l'élu de SEINE-SAINT-DENIS avait fait part à L'OBS, au mois de juin, de son intention de s'installer avec sa famille dans sa circonscription «dans les mois qui viennent», quittant donc ce logement social au cœur d'une polémique récurrente depuis des révélations du MONDE en 2011.
.
Déplorant «une campagne de calomnie», ALEXIS CORBIÈRE a renouvelé son engagement à quitter son logement social de 80 m2 dans le 12e arrondissement pour un loyer de 1 200 euros, arguant «qu'avec une famille de trois enfants, cela ne se fait pas en claquant des doigts».
.
De son côté, la RÉGIE IMMOBILIÈRE DE LA VILLE DE PARIS (RIVP), bailleur social propriétaire du logement du couple, ne cache pas son impatience. Selon BUZZFEED, elle a envoyé un huissier chez eux remettre en main propre un courrier recommandé leur demandant de laisser leur logement à une famille parisienne. «Envoyer un huissier, nous n'avions jamais fait cela auparavant avec des élus», a réagi une source au sein de la RIVP.
.
RIEN D'ILLÉGAL, MAIS UNE QUESTION «MORALE»
.
Pour la RIVP, leur départ est maintenant «une question morale», car depuis 2009 la MAIRIE DE PARIS fait pression sur tout élu ou ministre locataire d'un HLM, rappelle BUZZFEED.
.
Or, en 2003, quand le couple a emménagé dans son appartement actuel [ALEXIS CORBIÈRE est alors adjoint à la mairie de Paris], il ne s'agissait pas d'un HLM mais d'un logement dit à «loyer libre», accessible sans plafond de ressource, détaille LIBÉRATION. Ce n'est qu'en 2016 qu'il est «reconventionné» et inclus dans le parc HLM parisien.
.
Si «rien n’indique que leurs revenus excèdent le plafond de ressources correspondant au nouveau statut de leur logement, fixé à 64 417 euros annuels pour un foyer de cinq personnes en 2017», explique LIBÉRATION, BUZZFEED relève que «le revenu du couple a (...) nettement augmenté» ces derniers mois. «ALEXIS CORBIÈRE gagne 7142 euros brut par mois depuis qu'il est DÉPUTÉ contre 2 350 euros lorsqu'il était enseignant. En plus de ses honoraires d'avocate, RAQUEL GARRIDO perçoit une rémunération pour ses chroniques sur C8. (...) elle percevrait 7 200 euros par mois pour ces chroniques, un chiffre qu'elle a démenti», poursuit le site.
.
.
.
DANIÈLE OBONO DÉPUTÉE PARIS «LA FRANCE INSOUMISE» AVEC «LES INDIGÈNES DE LA RÉPUBLIQUE» REVENDIQUE LE DROIT DE«NIQUER LA FRANCE»
https://lh3.googleusercontent.com/mnKn_i8WnfgxW1RfVLYOhd2IAKjiSlxt90aRytY8a3-FoRpnE6TOXq136Psc8vhB2xol743lUuYtS9sat15XvgfNlXWPJ6aWbrbjO2AIMmvTNji20Jujb0yzlOJm6JPgFbeYyC647L-62byzOYbYTT9wdRh8Hduk8TbqpUzyRNBQ4s44tuYgmrGR8EE0_PVkXAm2PzOyqgyEXVEJCa-iJhf69VPZYBrphnuSG--TAbTIOdV7zxrGptBaxKsMvoh8v1y0QDyxDhqvHaQ-z0mw2ZlIkOExqn82_6GWFdEtCgn51zU5RJRjxFwTEk6h3j2hDUKfkmFPigsM1GgU1jGXXc_WuWLRcUAlA0P28M9_OQHVuwKY3k5TAdc6CwSMvYnEo7snPBoFcmYS4aZCV-GsWVANrobBT5IpaB9SJtShsu74tY6pZmr40NrScm-QBbyu772-Ug2z8Xx1d-_IsU_t6EtGoZu8s6HWYNgejTG60eh6xWgbpaABWhXe1FZkmwoE2bdfc7DTgQ4YNNl--FkDgcOGNDvUpkkTfIrMo_cTtW0TIx32S5ePa76EqI7nbNhx8aw31AwleDgNzUAOWVL2Fa3qe7x79Ik2xuhHBu3lZHFNNxt1AoAaASAcjpUEWadpuDtr4-uSUF831X4y7w0hwo5jt10YnIMohyH6QJMmQJ0=w449-h190-no
QUI SONT LES «INDIGÈNES DE LA RÉPUBLIQUE» :
https://lh3.googleusercontent.com/YZRuTJhdD_TTacKnV3_drgdsrsom6phj9XiMzd6Pw9RII5l2wM6ev_s44Yy4na3WiulE1CSYuHjfs2C6NSRC3BnRaDggvwFU8H0eKKMIXG9wAflY9K9z0JFAJTdJRpm4d9f_RKVupw2iifCQbEVYBdsVuryceT3SIPdryqw4Obx2C6XGAv2HafgcFP82r7o9ywXQuCklqAtahRofLTf1DRHo6fNzMQRelPSwkYQdaPQBa3glNGlndzrLW1XbYn9F7UN8SlvtHXvo0TYilKsSXZG1j59WO4ej5l3ZUeDTs2gnQPCZ-yektvGR3JdduWCKDrOVkzfNdeeNWFwQtxWI8G7yYaOT3fYMcJt8RBDLvCFDEJtK8xfuAaweGbG5a4Yrb06mKbULBaLf8yJuImfM193kQqBGJFKWH5CrRZyMqePMcZYhEy8--p6F739p4XNv65-mlal8e5tejqupd7ikmb5Z5IiXF66X30z4lbP7Dc_u-PFLt2gVcmkQ1svkcZsuMrteMpSgaEd4is3g8H9Mbr3PpHgoOY49nvaXfMNoOQ9zygIDGH4za3_ignGxdPokoR-hr3PmSzayYeyKJTZXhpJfVtdmqPeWT1NyntGjBjzYbGWMbjtSjP7PRFaapRb4GGmjrK4QwioDwjhiM4YOO2_zv0KbwrjFETXdeHhIxu0=w285-h403-no
https://lh3.googleusercontent.com/WvyZQEv7sWeeIu0jlWMdNsMOGltjJGwvvVBZOlScgCHEKE9Pc4YZ2tYXTvzeaYeGJgiwXP-MkOANnvujegNEgl-eoQRB59G4M6MtRmU-tFczMdIsi6L3CMOEbUbofYR7PhujaBUgjiBG-coARnomZaBjgTTrJHE-S1TAsWoG9lWiOXOR51wVsJARP1KBw3T_P-ZcTzBxn1wLMFZ9hwhKCH4Uj-_J6COOrlcT0Psdm1vIyjXX3HWeCkhk9547UtRQjyHb8rqhuREssEGjO5NRQ-FpABQDU7yZUC4AuDzaOSY31Hrpjv2QFvPQGUWt-s3kICg6d2vzBZ_wu9n7OO3l5aKm9xParJWimCHRShqrWvfOiysaPnXn1VZvwZ0fk86-EvGwyJA-kcxovRmmPvwIgqEZsss2WAYUrjR0L_3BIlJnWOGIxA92RcXZcbdxo436k4dY8nVbFzBPluLhaXbHtTSdm-h47Beqme0tthUfMD7IUGnjoqVyDhDJ6rOT1IX44-uWoqrDBGJfH0r_N8yprpMc4FTt9Cy8FAIJ3tyzb5pjNJ5CWYsG_z1C5RLKriGAt_0H3LS3mBYNvfsM1LQNAaDPUVNEB0VozqULqdG5ontY16SpG9WbgBaEXcaplvAx8myKR9V2xYvkGLiS7dlRaBqfJCvOZNZ98ZqfQg7gY3w=w318-h213-no
https://lh3.googleusercontent.com/X1CmjCgJjuf8CdvQsciL-i6doTW6Mev7i-2CcZUVOzJeeRboxCgVTjTOuybj1sBrJBGJecsi8_APOwt6a3r7WO3KUIICD7PmrDzlUtytn9CQqL4qFefCiLZS7tA9JRY27WthOKFFfETCCp0vTXEP7T3Uyo-6H9vNw96LOg71JxakwW7oQBhnlCDiV2g1EtiLPsoOgjzjhYrOlnlSNdXLts9csAe6ENJkMJ2--M29B9JQqxHYnw43wg7-Xwc9cH4DAdqoercx59pfCmTHsr4bM4t2rmAmp059IcTH-H2jDnELSLjrXHaY-PXqBtScF1mjeYkp5W2WaVPdNjcrE0v1UCQ4-s_wkggbOJJ4uOlahhbd5eykf4a41QWxG9OdrXzcA1MkqA01cULgnuwK5TvPuizGIKQvQgas-Oblw33VusVTLnJcvej53vgZ3199svn6tT5igk6BILbBlryyQKgnh7X_nbTiJKDKxJyXREAcRZExa0zHUmtHtzS6t9PZdl52iMg5sHY_jT8z5wx2i5bbJ_mhMz7cUlZXVdoZY2TY7dAySPKubSXMUa11c1cWYvdaYOSWlV3En0GGyAL9ihZ_5WvtoryxInRmJqViSb9kKaV9upsQxGzlH-AUBd8fr3DDaRwVNqtkFHLnbyVIk1psiGHUXFgo6xzhb8OnQgS3sp8=w540-h303-no
https://lh3.googleusercontent.com/YTg8Lg4mGAskphdFGtl4nmcJaE3VFTqEI5eN2Y2Rf7LM_s-u5dTClBq08uCi0NttqMR7nDxzAxndbSe8JmzbsJaPwr9L6Z8WwTjW6bXL0jpaLpqIOM4LFCecHxCHcbD1Hh0FUN70TFpZlooSf0ez3FZatOh88HfWPdRP8m0RR7cNHtt3JUokedYnBkJyC-OXPyU_JW56vBhCGK5ALpd4_R4A5jA8JPbuKUVJevcBYWIcVkJN4ugj5CEbHmBxKQ6syOuyoobGq_4rI1_bgcGxSLxiDoiUHywrwk0WPmNdnsBg1l8lWHgZS-y68-CPMbe4lHQBXmDG8ypAaQpMENjFbDjjhG2T2RTxXb6eShCFEM4IFdyk_1fohwYI4jSGTbbbb5qyQwH_g6N3uVZBiQXVzQfaaXZ3VrB6mtmlYJdJpe-9tCo-6FfnCMXbxRZhhLQzh9VgnlAU6B3NmB6_8zWWXOtgwzldIyqVai2YxpRK7Z-kMUoR_XVAe9skOjbkIe3fbIoohOhOAeoVJ5qg4Udt8cKz24Jcr2A2g_bDH-Zw8oinTzk9wlP1qjRkGLQNV9Rm8IK0ZNEwV4CrjHDQo6sOxaFoRR4Qe6JCxCoEwjSfPSluw7TugzYPqDc2d_6GJttAS8x1bWIi3-9XFzWoEcmDSxfo43Djx1kRxarpf2gtpdmGqtU=w847-h477-no
.
.
.
DANIÈLE OBONO AVEC «LES INDIGÈNES DE LA RÉPUBLIQUE» SOUTIENT LE «CAMP D’ÉTÉ DÉCOLONIAL» INTERDIT AUX BLANCS
https://lh3.googleusercontent.com/We_8oEgrVv2Wo2RjN37FjYSX4U7d8-18kM0OSxLdF2sZXIqTeg8dlePFVKnSGBXx-cqXQc5KBN8jCYVKDlodg1TybzLlij9uJ_jeY2KQjUt_8IkHuuwOHQre7QYVnMuGs6b_xBhVFNia0LJiVyW9DKrWjKFU1or5YKOaXgfLefBvn5gf-VQMJ6xE3wgOWfVlAX4vSClHX5bxNTqPdAbD-qGUqNhCyx4tGDYGnBAQoS5xkLwaG9LG0HEXKWPqpIIZQ0_kUraVKK0Us7HM3s494FiczI5dmNLQq_oKki8slARYpKIM8xRNF6a1L-sRBPKZzk9n1rY0c6py88K7oe0-1cWhUe7tLcbLA1QYgGORVxqjkOXeP5T3JYbkPG-rV0kDEwssD0OijDRzyTPbFhI09-WNpRSBnqYkGk-7ZTuEoq-SmTAWnJjPQi2JuNSYccDLexPhzlZ1YTUPnbQk0nWjqtYLH4mbDJQ7qeJXVcOncFTAQUF_kIgUQPT00ykAiwvLFspCieNO9h9s9VEW3lGBSwyKOzGahKwmobFLxLi_TudsBp6fjZeIvUVUmAQfu1W7-Mt2w51pzDxXq_NCOxq0cBA4ah_Q1YkZwodjsjDD2wg3erM1qoXrM-UTajNITXnSODiDY4CbxLvaGUoxC7L_tv5eq1EZSHDZ5vN8GwF3xQNOgAg=w285-h243-no
https://lh3.googleusercontent.com/g3nhgqnuPArm8bI3JHKc_ph-czzF983AIRNM-GUVUu8eHogivR4YcjcWalFkPZ6J7yg_HjkkzFKicYvgXpVt4VUMWn_1VXLLmiGSL7ZHNGg61SGFiNnoiN_VoMynvGE6teXzdERy-F3oMF0pupkc8Qb7-SrKU1tdAxzDLVYSKqMjk_up38k9yau2PYkv1BXcu7w5CkagkGCEv0jbPCUOqhCz1rhSi3iQ7xVdm8MnVjjbA4C4dwJhiyPL1tw2v8_oUFwO3C2KSE59nNaWwImqC0T3Xn8cuvQ4pewL2zk65Y6WYNtXrI96_VnXr0CZhn03RkjmXqWyf1IxEugxGLsJM8UNbxWsVvYSgv6_cKRvgchf-kCqv4kHURA3H7ZXFs1wXozBj_wfIZX5_1rBbt-pZlS2lKCHr-IZPJZ0UPQCGHzNn0nXxDsHYPSkt1Orr_eKhI4ldfQhsKX-JWWHvt6MX8S9Y652UW2IwyVhhFY4C652a78gJ0CCM1he4oMHcHhM-d6A3s-RxwejoHMk0dtUElM_wPS-s7Zd-5pNTmREr1jqthZlFC3LXv8CoTCfnvAaT0bgQFZlV3bCDTx6mY-a-4PCekPaFmFs4zQ_5ykxwqH0xUFi7YJQCADKmnntGofDO8RznPXk5pPSDmWlH7bMw4r-uXEfj66bqmCcFHviyYIdE4k=w449-h190-no
https://lh3.googleusercontent.com/toM5D-6rom-_kjBFo07qlm05P-g5ZvflQnthxnHF3JSsal0UgBLYfddWVJ0buL9nevGC17dn6R2csApwz9M400MoxCyfcqBC8c1PmW9dk5O8ayR-Jo70zl64jyEN-LMafSVJCjTX9cEB-NWfMv9AdJQJXcOFo66V46KtOfhmQF-63d0HWoG9iyWXIAbqitWodjiuxbFQGiHSY_eTVnT4QqrNcyvIYkJFO8T8X_7oEnLFB442g45l0L9i13N3TnN5UmkfeeKDGdpB7BuDmI65gk3ToPKAlLuKVu9rMTrkYc7uvT9D0VWMnTLT0Hzt6501ANNBoHzS4y49J4IhJZBZWIGuO7Y-9J3-d3ihP7FIPLZW01ARk5iGmBnRZ-XuTxw0dry4RNtMIq2ZP3XPNwQn_eFusyZKeSHHQ1yfy9QknYi3iVFp5UE9kUdfEs2la0z2l6DLYPlGombEUAUpFXUdXLXqWCmYYkmxdWg3hl0QxbKW3X2lual_Uodx9uRj9BO9P3iOVJlSQFulunuwqOlk2_wAD6-1X1kEndVs9lx_KrNOtvpudVQzOZ64BZByXx7UUn_ULv3SZUBCUdByIEVIqnq2jGgVpSa78mm6x4Gz0_yGJKMMpjKaf2rknNBc8c8XSkYeg4BE4-shsi2Y4kUFvMugAgvywTSY048YB7i2CzoXcwQ=w285-h403-no
https://lh3.googleusercontent.com/o4PxnrUk1l8spqnoUPMGSKgxGQaTzqScmdMNYLOO3LEkuV0wCsfJQA77LzPu5GVojC3TM-PwaTQNFuXRrhwzPvjhNky46cVoVnN8Z3u1nGIQT4tZnTxKmW4pfep4swYyjByRFJc16i0Hykj8ppBh_GybHj9IEDdbS2gYH0ANy9tgwaPMDx5vTDfnRCwfjoIhWGPfC9UywT_BSMyY6VO0uQNXCIPBSY3wB_PI87WAmdaxzqbuo0YZf3fEnX1fGinFqIWT7pf1yczTrM3a0LUCkWBP5jRPz6TX3KnexQth6CgEFB5TAStA1aRiH-H66P9S7Mni0TufJqVqy6FdM4TkIn71YhXQVlcSzDguQ6QJK5Q1LtSy6h7jwj0YbajHqRfjqBc3KmyCD_F-8JMcMir7sX_mp3P8JC_Q447OJs4KJLx7q-XqLQJTG0iedVc8x48KfZpi5JsmYsWVzZyxcTYTBffvrDzzC0YpHYdpgYk75NjBjAi23tbeBMe5WsFGGai-dmr3dUpHLAxWZoZMMBfpC16JSBqMc7GJ_Zw_N7HvJN4HSqkEHTu897ToAIiMpJk-TzcdQzzb1Z0SsDR_UzLBZ86u-XY3w3iMOWS56I5uri-ko82YYhc-b8YE7hPtAHouRdQ2WO3aNNsNG1mdjjdEdHXjvbBQz8vAT-J7eJsTEC-Ab7U=w300-h219-no
https://lh3.googleusercontent.com/6aBCTpk5fQ6BIrFc24YfuRj4-frC12PFE4EUh-Hha-QfMQUg05npmbERB_oPXaw9LEelZHmwOZFiQn7Tr3XuocMBrolsqOtEd_jACdfKLs5254rmi7uoDD2RH_b_qeRMxaiXKthE_BF2UKma4lYsqj4Yq9VfeVbr-4yet4HqHlkxZaFlAo9gl8Q1V93urCRjfrjZT9YpM8oCFtS9Rdvfx8gE3h3eXHXWuFZAY1Jf4sF4ctZCkQ0Ln69g4ovme0fcVQlnk_CewbuChIVsognu8bmxvutRJPf02mzTnuPfAOGpYLPJBivfA7h7SnzNHTi1P63_k_TOv6lEkeLWLeNjDKQA0rr8Kl86Y5dovaBubqeykxo7bot3XwwxD8AKJj4TBaTjj4bpXbkzE1UinB_QHvfzTI_OyNMbbNPoirCM0B06-O_vecQuF_gto9jAagOEouQn7azQYDAUJDbKvgexw08HFj_zeKP-Xn916ti2t_uo18-mKNcU_mNqWx--pTWXZbpDCksEFBxSBj5ayqe5iQlPm-PyKMGU7Bz3PwThjJGaKo55B9UNfrh7PUF8eWF7ScOpg7bqmgppRZfKuBu0Yiz5ix6ViHwr-OBpff9AvPuPAFEMDhiofeaezNmgXwQNGdbDnZet6_Oi3LlwDnX3IF8PE5_N8DGveW-HQZkageMm4Lw=w318-h213-no
.
.
.
DANIELE OBONO ET HOURIA BOUTELDJA SOUTIENNENT LES ANTIFAS COUPABLES DE L'INCENDIE D'UNE VOITURE DE POLICE DU 18 MAI 2016 QUAI DE VALMY À PARIS (X°)
19 SEPTEMBRE 2017 LE PARISIEN /
.
Filmée de toute part, l'agression d'une patrouille de gardiens de la paix par une dizaine de manifestants masqués, en marge d'un rassemblement contre «la haine anti-flics», trouve un écho médiatique et politique retentissant. Les autres images, ce sont les centaines de séquences vidéo amateurs, professionnelles ou de surveillance urbaine que les enquêteurs ont décortiquées afin de tenter d'identifier les auteurs. Au final, neuf, dont l'un est visé par un mandat d'arrêt, sont renvoyés devant le TRIBUNAL CORRECTIONNEL DE PARIS. Leur procès se tient jusqu'à vendredi. Les vidéos seront au coeur des débats.
.
18 SEPTEMBRE 2017 LE MONDE / FACEBOOK /
.
[...] les antifascistes sont de moins en moins isolés. Un appel à rassemblement le 19 septembre à 19 heures devant le PALAIS DE JUSTICE et à se rendre tous les jours au procès, a été publié par le FRONT SOCIAL, coordination issue du mouvement contre la loi travail.
.
Plusieurs personnalités de gauche, aux vues très différentes – voire divergentes et opposées – l’ont signé.
.
C’est le cas, entre autres, de la DÉPUTÉE (LA FRANCE INSOUMISE) DE PARIS DANIÈLE OBONO, d’OLIVIER BESANCENOT, de FRÉDÉRIC LORDON, économiste et figure du mouvement NUIT DEBOUT, ou encore de la controversée HOURIA BOUTELDJA, PRÉSIDENTE DU PARTI DES INDIGÈNES DE LA RÉPUBLIQUE, formation identitaire et postcoloniale dont le discours racialiste suscite de plus en plus le malaise à gauche. [...]
https://lh3.googleusercontent.com/_s8Jto-YTyObH1Kh-99Mc7MV3O6IZqD180i9yq9QcAZ-YD7CWEvz5XsY4N580UaiGOmJObV4nc_U3Oyduaee9eQx7bf2dWOL0YBk8OF_BsAM5u6xN3j-i7sgpi9_xkkyone6kb9X6FZX-JoqTPaSCVUht8hyDUDvsAz3BzVrdjME5859bhHdFY83iAiA47u01ggMrqsIKf3xVPIad4w4QQlFT7eqN0mMhc_6vVQpjU0iFwnf9r8_2q-LOic9moZJti9rJtW-dD-t93H4HHzWmEYlAwG8PeKlF3FokrZhh7mrLLD3EkjDqOQQAE4oDpg38N8o5Zd1Z8UtMHoFuoWqYb--w9hJixJQ94VHzuYGbTPBOYViwKdMzgi3oL8QO6EwQMFPANqPrEmWDQaEKfW_YSYYPi7PjFTrp3h1hgWWXGuznGgDMcYUCrJcZnfx1xEU3fW3vMsJtwUgnISgQNMtGVtgzowj6KX0npi642LSd81Mkc7iq0qheC-YmGJtCiHfloFChvu42y-kZdXmzXzQVotBhjgUYFu9uzlJt_X1vaXV8M2sIjoh3u0kn7YGSLfPNhEJfrPREEuWlK1adCPbzTMrMQcmIibFWEmtviMT6E5Ot7w1NdUpMnFBRpAKgNdDkme16nb2kWx6W0Ax5JdP1X7Fu0BhWkKWdoiB=w680-h525-no
.
.
.