lundi 27 février 2017

LES NOUVELLES IDOLES DE LA RÉPUBLIQUE

LES NOUVELLES IDOLES DE LA RÉPUBLIQUE
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/Up-4lhe0nes2QEdWGpF_W5T8OJcnJyw1GOtK38BupWS4djnl-loux0TuSyNqBeblbeUY2nytIYCSYT2YLY-rxy65KO656ugqjXbQkKvxPp9sQOOZLLOrr3bHLNdXNQIJsMxUlV6OpKQZCQfqEtEerUXy1e4SbLW3zK7vLLwEh2V1KGkjngT7QeLHEztPtlLq5WsPkuVMsw30npA-CVrqDS99cKWIsMrgfNNnNXTZJ4Ccwvi-1BIKlEweOy1nAi79i952Q-iUCLJjzCbB-qJiCx9ivt0_V80W1V3A6QjtoTZLyu4xCztk-miJ0Za4YHkb0mlOdMSqqGLTuc-qXuJERJQBqpkvTPkvk4NKQw6Cx9FaA7paZPFGKdc7dNOSSZlQw8tjohW2veRvTS--EDozAG9e8_WrJvXo8Zn8f0RijvxLwvemNlN-vKgjVJhPyhB9xchHrnY-Fd6nRfgyjmuPeB_itGPtpiPNJa7-GDQnC_GWTp5N0e5yqLXmqgd6OHCuEPsTY6seeaRrdMCZFpL_DzmlT0z93qTAJCQo6cT6zXV9fTfZYv3yHmkUlM_UUqgEotAUOovMHlP5QSYE6b57yEtJXuka5Y2greF2YL6m-4ycLJu6KY5r0pM92CQQ-Ky_W1y5b4g8f-J-9MAloIqEDiFAr0JYCN0Ka3Z3Qn2L7d8=w400-h300-no
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/OtlqI7PnNNTNCEC4S3zwLcpZjrPo9j5IQsxBGI3zdPuvDYHCPVPjDC39K5yUvZwGrt_KZpGACInaMVTtC7MrVARZSkS0GMxo4HwilSctc9Kfh9SjztiNEk2BQl3tK4tkGU2IRv207wKcwLX1ZlCcsJCA6BmVQ--0xicPsN5tb274A3WxzAdOnVWPt3yTpjJnROzVrAWL9ZjbH1NKJgyVe8J8XQisM-82VJupl78zOzD7wBW-Q79YU13zJ1O6riKC6tphaAE3go3vetGDR_EPALjy2asEpHQgYRaqYuK2MnWSuvtNw229SA_cV7bhvtO4IhDxS0umJ-thHwTEPnHttsPBQWseC1g8CzWIuNUi0sfEWqXOpsYY-qXVr9Jm7qfFmQOTLD6OzQ3NAo5Fy_A8MFxSzyI_gJ3HgG4p_xIuF85qyq6CxEbDBTK9M7j20oDGFRSrRkB2oJzhedLJWVjMWRs7NZagVCmqRuGxLvgmyzqc6jP5xZCtj3ZiUbELZeiN1VXIjePjTI2X1j5Bxn_C3TzrZG6S6TeDp-wWi5biCOdOI5rxjJcuGJwBHzLX-To5uqCW8hEYSBiHD3kAdwLYAH7zGfvoVAcpKi5ua5BEhslPdalMO4HxZ_nvogPfRFXYvivoKk8So4HOdqqRnsT2Hk1CV6Ly-JM3MyUXoU8vAAg=w70-h69-no
.
L'AFFAIRE THÉO
.
https://lh3.googleusercontent.com/zJaloswsre7DfNPsJT3OuQ2cBHw12nIsmcUTNFhYDtmM6JtND-GF2iKHxhn2_CJVhVXI17Ti4aW-GsLrq1azicPTLC8nhO7MgyLsKpQmzAShs1UvwyA-cDn-jPGx5pIa38AZyYpYvINF1WSO9UQXpQ1SHkZNXlCKJ3jR4I81ZcX7I0z9eFzNy8e59jvmzrCKX7Y5bjCw7dQtQGhNmfKJWQar1Ts1k6J_H_NY8ZdqowGg76oU90xj-zhgSSAIlfPsuGRovu5_CcT97fHamBP0uRTb-bLryhh6Jfh5GjyKEN-aghHd2QyPgeGJwggKpsVwO2QnBJlZOWSCMS1a8W6mT7FbgFZpARaDIj9LgtUAgg4auWrEzQuJCBrk1o8n778pernNnzKGeXsstRMUptB7ArJwJac-7iFzb_vA7k5DDBSQbH2nXlZeYLWJregzFldHVZ176czBNOgcIedvO7BdGk0z8PkoU5f_H-MveyI9AbWNVRfdtaZyBz72kvUvmKaqZ5dpW7SWDmD1RYBSnc22CcL3KQu09gVINTx_DJ_wDU3kofy2QT5hqUF0Eb1lVMgBV6rm5jrfW9TPkklOITzkz6wNeYKk9cwm7NNJJpoLEsX51mizTOkHiefWTTXdZ8xTc8mL3OubiDTuopebIJ4tQR58MaVtzvkDORS0DFO60-0=w280-h187-no
6 FÉVRIER 2017 AULNAY-SOUS-BOIS
THÉO RACONTE SON INTERPELLATION/AGRESSION
FRANÇOIS HOLLANDE AU CHEVET DE THÉO
.
.
.
13 FÉVRIER 2017 BOBIGNY LA VIOLENCE N’EN FINIT PLUS
.
VENGER THÉO : ÉMEUTES EN BANLIEUE ET EN FRANCE
https://lh3.googleusercontent.com/syT_gMOI1jOY4O7h51092mHxGGW2cdLt9sJyABK4W_TspANNziltrKeOWPJvZ62kivgjM0wtEuWB2-bmHqfIP8jwm7DWyt_OJDV7gbKD2B3NjBX6ZaRqaq-PNyvzZCcou5ZYhb2Q2FV30KGzIXSmyr_hhIXf8z7uByoaWRqbuTJW47wjHKbLNV5f0D0Pq4BE_LuYeoZbGR-KtX9hwf4leUi4aKoAc_EPm8BztQ8z-bAYvH_Rjp0uPtnk06ytkNrLlUhqgl6HYd9QWjh0jre1Z7XrfqIquBLteX9Z85eFLoTfN-B48Dg8LhJ5HkwzdxB_6wHF-v_Xzfk0EoHUPR6CqGPJj5Avkn4ID2P6xuKO78kWmSzX2IM5jjfAYCFahJfgRh08YF6NS9dlCnYBYsNtLcOp9lBjTdpyFDMkyuBkG_jsqUGPZ4Hijky-KBZ-2gJ6uQsogK5hqMzOHEoII8E77q_DTY3FMzI3Nzlzmz5-TIqtjCWhaU61-mJA_4rY3VHyJ4uNOhBIbp0vgUWdEd8EbbzK4YN0DwhYlmSGYUidO0057WHNI1jzG5zQl9EOyDMQiLS-UksTp_2KuQl3ak5jFluuGd8_d8XyCSfYVsTo3YOE0NiOZFZxkCv7t5ITrLX-oMGQBGpzQ7URxMu3zN0DqVRn-Yb0Jo73psHmU0zd-io=w460-h466-no
13 FÉVRIER 2017 SPUTNIK
.
Interpellations, vitres brisés, voitures brûlées, enfant dans un véhicule en feu, magasins dévastés… Les scènes de violences urbaines prennent de l’ampleur en FRANCE et envahissent plusieurs villes de SEINE-SAINT-DENIS. SPUTNIK a parcouru la banlieue parisienne et a dressé le bilan des émeutes.
.
Juste après le déclenchement des violences faisant suite aux manifestations en soutien au jeune THÉO à BOBIGNY, de nouvelles violences urbaines ont éclaté dans plusieurs communes parisiennes dont ARGENTEUIL, CLICHY-SOUS-BOIS, NANTERRE, DRANCY et LES ULIS, envahissant au total 11 villes. La situation risque de dégénérer en désastre.
.
Dix personnes ont été interpellées pour violences urbaines dans la nuit de dimanche à lundi, dans la commune de DRANCY, a-t-on appris auprès de la PRÉFECTURE DE POLICE DE PARIS.
.
Bien que les forces de l'ordre essaient de contrôler la situation, une dizaine de voitures ont été incendiées dans le département pendant la nuit, et des projectiles ont été lancés en direction des policiers devant le poste de police situé au cœur de la cité d'AULNAY-SOUS-BOIS.
.
Des affrontements entre policiers et groupes de casseurs ont également eu lieu aux ULIS (ESSONNE). Selon la chaîne de télévision LCI, une voiture de police a été la cible de projectiles. À proximité du commissariat, une vingtaine d'individus ont ensuite mis le feu à deux véhicules au milieu de la chaussée, lançant des pavés et des COCKTAILS MOLOTOV en direction du bâtiment. Les affrontements ont duré jusqu'à 2h30 du matin.
.
Dimanche soir, de violents incidents ont éclaté à ARGENTEUIL (VAL-D'OISE), où au moins un camion a été incendié et un autobus caillassé. Un chauffeur de bus LACROIX a été blessé à la tête suite à des jets de pavés sur son véhicule près de la GARE DU VAL D'ARGENTEUIL, où s'est déplacé le rassemblement. Il a été transféré à l'HÔPITAL D'ARGENTEUIL.
.
Plusieurs échauffourées ont également éclaté dans le département d'YVELINES, notamment à TRAPPES, DANNEMARIE ou SARTROUVILLE, à la suite de jets de projectiles et d'incendies de poubelles. À MANTES-LA-JOLIE, un policier a été légèrement blessé au tibia après avoir été la cible de jets de pierres et de COCKTAILS MOLOTOV par une soixantaine de jeunes.
.
Des échauffourées ont été signalées également dans plusieurs communes de la grande banlieue parisienne, notamment à NANTERRE, à TORCY EN SEINE-ET-MARNE, ainsi qu' à CORBEIL-ESSONNES EN ESSONNE, mais aussi en province à VILLEURBANNE (RHÔNE), CHAMBÉRY (SAVOIE) et RODEZ (AVEYRON).
.
Bien que tout ait commencé par une manifestation à BOBIGNY en soutien à THÉO, jeune homme victime d'un viol présumé lors d'une interpellation brutale à AULNAY-SOUS-BOIS (SEINE-SAINT-DENIS) le 2 février, la situation s'est transformée très vite en émeutes. Même la visite de FRANÇOIS HOLLANDE au chevet de THÉO, toujours hospitalisé, n'a pas réussi à calmer les esprits. Plutôt que de la compassion et du soutien, plusieurs Français y ont vu un geste politique très clair…
.
.
.
EN PROVINCE... UN EXEMPLE ROUEN
15 FÉVRIER 2017 NORMANDIE ACTU
.
ROUEN AFFAIRE THÉO. INTERPELLATIONS, BLESSÉS, DÉGRADATIONS : BILAN APRÈS LA MANIFESTATION À ROUEN
.
VINGT-ET-UNE INTERPELLATIONS, UNE PASSANTE ET UN ADO MANIFESTANT BLESSÉS : C'EST LE BILAN DE LA MANIFESTATION DE SOUTIEN À THÉO QUI S'EST DÉROULÉE MERCREDI 15 FÉVRIER 2017 À ROUEN.
.
Entre 16h30, l’heure où les premiers rassemblements en soutien à THÉO (ce jeune homme de 22 ans aurait été victime de violence et de viol lors d’un contrôle de police, à AULNAY-SOUS-BOIS, le 2 février) se sont organisés, mercredi 15 février 2017, place des Faïenciers, à ROUEN (SEINE-MARITIME), et le moment de la dispersion, vers 19h30, les forces de l’ordre ont dû intervenir à plusieurs reprises pour des dégradations de vitrines de commerces et autres incendies de poubelles.
.
Une manifestation émaillée de nombreux incidents, qui ont par ailleurs fait deux blessés : une passante et un jeune manifestant, pris en charge et transportés au CHU DE ROUEN.
.
UNE PASSANTE BLESSÉE À LA TÊTE
.
Lors d’une prise de parole, peu après 17h30, un premier projectile, un caillou, a été lancé en direction des forces de l’ordre. Quelques minutes plus tard, une passante a été blessée à la tête, par une canette de bière en verre. Extraite de la manifestation par les CRS, la femme a été prise en charge par les sapeurs-pompiers et transportée au CHU, indique une source judiciaire, à NORMANDIE-ACTU.
.
Les projectiles divers ont ensuite continué de fuser vers la police, qui a notamment essuyé quelques tirs de mortier, poursuit cette même source : une première sommation de dispersion a été lancée vers 17h45, mais les manifestants ont continué leur route, certains envisageant de se diriger vers l’HÔTEL DE POLICE, rue Brisout-de-Barneville. Sur le chemin, un véhicule a été retourné, tandis qu’une centaine de manifestants, vers 18h, mettaient le feu à des poubelles, rue Lafayette.
.
DÉBUT DE PILLAGE DANS UN MAGASIN
.
Les forces de l’ordre ont pris contact avec le CENTRE COMMERCIAL SAINT-SEVER, pour leur conseiller de fermer leurs portes. Une demie heure plus tard, un groupe s’en prenait à la BANQUE BNP SAINT-SEVER. L’établissement la BRED subissait lui aussi des dégradations dans la foulée. Deux commerces ont également fait les frais du passage d’un groupe de manifestants, place Saint-Sever, avec un début de pillage de l’un des magasins. Six premières interpellations avaient alors lieu, suivies de près par six autres, peu avant 19h.
.
Un adolescent de 15 ans se trouvait notamment près d’une vitrine brisée et présentait une large entaille au bras. Il a été interpellé par les policiers, puis pris en charge par les sapeurs-pompiers pour être transporté au CHU, indiquent les enquêteurs.
.
UN MANIFESTANT INTERPELLÉ DANS LA CLINIQUE DE L’EUROPE
.
Avant dispersion complète de la manifestation et le retour au calme, un groupe d’une vingtaine de personnes a pénétré dans l’enceinte de la CLINIQUE DE L’EUROPE, tandis que d’autres bloquaient les rames de métro. Un des mis en cause a été interpellé à l’intérieur de l’établissement de santé et huit autres ont été appréhendés dans le quartier.
.
.
.
LES LOISIRS DE THÉO
LE SOSIE DE THÉO ??! TERRORISE DE JEUNES TOURISTES ANGLAISES AVEC UN REVOLVER
.
.
.
LES AFFAIRES DE FAMILLE DE THÉO
.
https://lh3.googleusercontent.com/IBMk4PmASV2G85EYwpCEHANWwPlgkV80Q3ud3L8_UtYhmfgKf_z-T6ydQ8IsUEbm2_NaNl_2ZDFGWo5fUOmFaaITJGH0_2VS9kVtzK8byki_fSgZc-V9vN8VQhi87GP_Qy_AF4DzwgNFIcRh0sr_Br7ZLtQRgmXgMsuoSbN_xvx_KML3oyJJXGjOMFv5ZkmSa7eQmAhI9bGV1OxqrDi8DNpUX1o3oA28mMbch_IwSN-ursd-w3XQxub7u0AKoUwIOMLfkpWRugl3ru1VKj2QGL0mvY4H1cOaZNMC5yR4LZ3e9Dbp0YFLRL6wRhDg5XDeCGniaZX7-OjpydhsoV7k6FQsLtM0O7gQ8Jbih0nBBmnJA_lqYDZyau-c5dYpRr_OkEXLOM9ThnFz4PMDIG56mKj1SmNDwTsuKApsuURa8wJgq4H5pcDq21Ft_ySz6hz7zSlJRtFdPTHPaBWiQyWe-OtOcR0JLowItyV1_rir2f1EATaOlAtEn6ImWwqEbrf9RR8yP9WGZeoki8b02Byv-_xT_FJyvPxxnUiB87-KbyKp7ZznYMm3bjDu2al-_5UaAcjlqv3nKjRMDCvWHx1oEb-vtTHgsgVSgHb7Z8BYTajhjP9FX8NbqQ=w280-h175-no
LA FAMILLE DE THÉO AU CŒUR D’UNE ENQUÊTE FINANCIÈRE : 678 000 EUROS DE SUBVENTIONS
24 FÉVRIER 2017 LE PARISIEN
.
C’est une affaire qui embarrasse les autorités, et ce jusqu’au plus haut sommet de l’État. La famille de THÉO, et THÉO lui-même, se retrouvent au cœur d’une affaire financière. Une enquête ouverte par le parquet de BOBIGNY (SEINE-SAINT-DENIS) pour «suspicion d’abus de confiance et escroquerie» en juin dernier, soit bien avant le viol présumé de THÉO lors d’une interpellation brutale, le 2 février dernier, à AULNAY-SOUS-BOIS.[...]
.
Tout commence courant 2015 par un contrôle de l’INSPECTION DU TRAVAIL D’ILE DE FRANCE concernant l’association AULNAY EVENTS dont le président est MICHAËL LUHAKA, l’un des frères de THÉO. L’association est censée avoir embauché 30 salariés, formés pour être animateurs de rue. Le but d’AULNAY EVENTS ? Lutter contre la violence dans le département… L’association aurait reçu, entre janvier 2014 et juin 2016, 678 000 euros de subvention d’État par le biais de contrats d’accompagnement à l’emploi, dit Contrat aidés.

.
S’agit-il d’employés fantômes ? Lors du contrôle de l’INSPECTION DU TRAVAIL aucun élément matériel probant n’a pu être produit par les dirigeants de l’association pour étayer la réalité des emplois. Par ailleurs, plus de 350 000 euros de cotisation sociales, notamment URSAFF, n’ont pas été réglées. Entre temps, l’association a mis la clef sous la porte. D’où un signalement en avril 2016 de l’INSPECTION DU TRAVAIL auprès du PROCUREUR DE LA RÉPUBLIQUE DE BOBIGNY.

.
Selon nos informations, les investigations des policiers du SPPJ 93 auraient montré que huit membres de la famille LUHAKA, tous habitant à AULNAY-SOUS-BOIS, ont perçu de l’association plus de 170 000 euros par virement, dont 52 000 euros sur le seul compte de THÉO. Contacté par «LE PARISIEN», MICHAEL LUHAKA se défend d’avoir employé des salariés fantômes, précisant avoir recruté en CDI plus d’une trentaine de salarié en CDI, dont les membres de sa famille. [...]
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/cut0Ek94f9VaLhlzHBoUzUNcRjn37l5RqjNc_GM4YZ0xewmJZ81jSS9MIjfXGg0zDl-Mic_rCNe8PvcKGPPIGNqNchs0MH4ZLBwYwHUeuuPJ7gQu7U3gy4wqqVtCmbLehx2O-4yKg7-LnRhiaYwOvAhw5rnMbcjbgSDNTnjugIyMuMrwMr-nwtOF_ee_MYZCj7EtdcSi3Aa8nxicdfYj1G9fydLduudhQJIzOg-4fJdEZovAoG4pAcIXkh9MweT2k-ExZ-KTy_GQfnUbpbkGmxHk8Gza3Yl_An6vqpXl-kQE3o1GQ5AkLCCBKWj2k5nvlCZ8sMPaR3ig6XhnaxsCYcjueRkVYlwYNhl22vG88rq4L0K76QMAgRYVV5tDxWaUKfmIPANY6X2kk70B8Ln4ejoVGMLHOi1D0pFeky_0nxt2AvCLe3nLnoBo7JhDi-e05sLlTML7FLTS6ttvxMZoVvsROLeJYct1XZtzZjDTIddmRhfhBNAapsJddSFcKm6I_aoYk33gV4i5xd8BycXnarlXYrFE_ucAFxe-U3c1Ypjyh2fhxUUDABaQ3FwpimjR5lC_aBHCGaWP59VoyOqaAfyU5jPqVOhPG35HfcxRKdI8LVCI84FuhA=w280-h172-no
.
LE TONTON DE THÉO VICE PREMIER MINISTRE DE LA RDC
WIKIPEDIA
.
THOMAS LUHAKA TONTON DE THÉO
.
Il est VICE-PREMIER MINISTRE, MINISTRE DES POSTES ET TÉLÉCOMMUNICATIONS (PT) ET DES NOUVELLES TECHNOLOGIES DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION (NTIC) dans le gouvernement MALATA II depuis le 8 décembre 2014. ENOCH RUBERANGABO SEBINEZA est VICE-MINISTRE DES PT-NTIC et ÈVE BAZAIBA, le remplace au poste de secrétaire du MLC.

.
9 FÉVRIER 2017 MEDIAPART
.
Le silence assourdissant, l'aphonie sidérante de THOMAS LUHAKA, Apparatchick du régime d'imposture de KINSHASA et patriache de la famille LUHAKA est incompréhensible au sein de la diaspora congolaise. Des interrogations fusent de partout. Sans doute répu par la dictature tyrannique et sanguinaire qu'il sert, pour l'ancien rebelle du MLC la famille ne compte pas trop. Même pas une conférence de presse depuis KINSHASA, en tant que parent pour s'exprimer sur l'affaire THÉO LUHAKA, appeler au calme sans envenimer la situation. C'est facile de planquer sa famille en FRANCE et se cacher alors qu'en tant qu'acteur publique l'affaire THÉO LUHAKA n'est plus privée. Elle est même devenue mondiale avec les réseaux sociaux
.
.
.
LES RÉACTIONS INTERNATIONALES ET NATIONALES
.
24 FÉVRIER 2017 PONALD TRUMP «PARIS N’EST PLUS PARIS»
RÉPONSE DE FRANÇOIS HOLLANDE A DONALD TRUMP «EN FRANCE IL N’Y A PAS DE CIRCULATION D’ARME»
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/OtlqI7PnNNTNCEC4S3zwLcpZjrPo9j5IQsxBGI3zdPuvDYHCPVPjDC39K5yUvZwGrt_KZpGACInaMVTtC7MrVARZSkS0GMxo4HwilSctc9Kfh9SjztiNEk2BQl3tK4tkGU2IRv207wKcwLX1ZlCcsJCA6BmVQ--0xicPsN5tb274A3WxzAdOnVWPt3yTpjJnROzVrAWL9ZjbH1NKJgyVe8J8XQisM-82VJupl78zOzD7wBW-Q79YU13zJ1O6riKC6tphaAE3go3vetGDR_EPALjy2asEpHQgYRaqYuK2MnWSuvtNw229SA_cV7bhvtO4IhDxS0umJ-thHwTEPnHttsPBQWseC1g8CzWIuNUi0sfEWqXOpsYY-qXVr9Jm7qfFmQOTLD6OzQ3NAo5Fy_A8MFxSzyI_gJ3HgG4p_xIuF85qyq6CxEbDBTK9M7j20oDGFRSrRkB2oJzhedLJWVjMWRs7NZagVCmqRuGxLvgmyzqc6jP5xZCtj3ZiUbELZeiN1VXIjePjTI2X1j5Bxn_C3TzrZG6S6TeDp-wWi5biCOdOI5rxjJcuGJwBHzLX-To5uqCW8hEYSBiHD3kAdwLYAH7zGfvoVAcpKi5ua5BEhslPdalMO4HxZ_nvogPfRFXYvivoKk8So4HOdqqRnsT2Hk1CV6Ly-JM3MyUXoU8vAAg=w70-h69-no
L'AFFAIRE MEHDI MEKLAT CHRONIQUEUR DEPUIS 2008 DU BONDY BLOG
.
LES TWEETS POLÉMIQUES
.
21 FÉVRIER 2017
.
MEHDI MEKLAT OU LA HAINE DE LA FRANCE : DE NOMBREUX TWEETS XÉNOPHOBES, ANTISÉMITE, HOMOPHOBES ET APPEL À LA VIOLENCE
QUELQUES EXEMPLES (les plus soft... d'autres pourront être lu sur la vidéo ci-dessus où sur 20MINUTES) :
https://lh3.googleusercontent.com/-yejHZMfyE5I72Z5mzZXiZhfarzNWC6mMz2cTvXlFlTOgcanbAYdShChGbM1_Z9cH2Li98-wudKHzySbJOg8yR3KlJYPwS4J1qfG18XOUn7E6J3ZADD2CDkNEx_QpMMbv7NMIQ4zWfDnqoV5wTBsSzQt_ALBeOlTwNj4WqY3GNJU8nNlLoPMCPQHful_Q1l1xE5Gz7ptbffILaq-_TQVoD-lwrmaUZtAF6higtT7r8qIM7shDdZoLqLYPlV9RvBFDTL_uzq2mZZHCUjxVkgxucuOAVmEg1r-Xm4iOdsvhNCEmpelIxi5_0cwHQ_P67oi6nxqn4sOqOeU7mai9Epkz7ZJML63Ks-6IltB3c6oNIlR82LHdEmtVxXY64HarB1XByx2fwW30h4erx7frdIZ_vUfkU5Y3cN7rNiUcoXkUw164xImdQB0DOnKikexpD3MiKj7B7UpZwW90-LwsbDFcIaHGnUMFD0nd8sVBp-v5pMtuGoG4KRqjUqy5ZAqqScfAvZ66wS4AIDb1qbNGxP1NY2h-aEO6sWeQCTfiihPe_fIo5mHmnMULaoQKWugYPWogAbgwLgxUNHPYDGlbpkU5LFwDhyduaXDghnBXvrqZM0S2kPBkQfVuj3dw8_Kp3g3azqojbGFxvxDnlX3or9i9SrV3D-Tk98fvKwrDrRl2pg=w483-h212-no
https://lh3.googleusercontent.com/KmnvCTV12z1qYNnFiATNLsTTlC_C1z2QYrmjDXLjkUQzOuk7pHkvv0YD6dVPrbsmYDxgn46x_29jm46B2UQpRZK3CtvqqgUUqoASa0fmsF0Z0iinfixPae3Ng8Wk9AtlC3H2ogSwJM1PsjuIi7AmZLaiUnjXnpu_0Pm8cpOXdtOeDmx82x8gi95f1PGJF1pAWJnT2J8oYIE8bbof4AdeUPs-XhTUy0Jts-iZc9VFIO57S_MOs2clHj_fNQk-SidTxW-8HNsAqJdRlEmA9taRKBWlmSLNJ1bJGA0vdGdFVERSlicd-oIn85O960W_UbUMwemzu5Gs1UXeSPdQqmo2mNgwc43b7YPmUqoNpwrWUNWFNU_aQINAdhdj0l2Ct8bZQ8xeStWmjrqaDuuu5qhyxulQ2IXXrkTejdD6l083h4vvaEk12L1EKPQ-WqDmecOjshAf3Zy_4CSDpEIAALUNAmOkuZmacvrUEvV5-bW7O5qZqmvtWqYZvSsZrfGvrOpDwPQRIUtJvfHXmYOQsh3FiA8ybsAwFpLFwYpyC8tMagIXv5zhwi_us_Pf_rkot-kPEORNMoTwNp5wrCAvHh3rhcbA6DjNkScy6ho60gNbCbQAYzvHSlZ78CDENV2jeRUElSaVefbCApmtoMODIkkEJGgI7gkBJ6rquv0v0N21KSE=w510-h362-no
https://lh3.googleusercontent.com/pqBRO0-8EGCsBON05VDA4WcdiS-7zi6KBcYFiMf3SPxHFmxrw6efoqCwoAcWvdqrnC4jL_BlrWyOtl2ErgdaQemo49Ruq-s179XK6fBw2MNmSF6GiPR8Xudjlm54Yk41NByybCqL6-Wz0IhakTbgfELkrkA8VAvrjcxBr0-WXJzju5q9_1nbrp8kZjlYmqCzbyFwo8F3kqS1t6SN3ZAJtZUFVRiTWD6Uo9coPYXq-03OHXX20FW3FpRx5YP_iJUENLv2KZM_9XRUfqfEL_V5SraDhO8G-9VwQ2E9ZUxRVlvvY-5vWYwcanK_-m3jMbR7N-n34iFiF8YzRAqitR6NKMGdBN8YsRU_XI4LOTgJdZa2TzX7z5rLn8LPWNKMwKkgyLQGRAnlZgQi5AW3A7B67Foffd-o1dB3ZTXqWhCh8Iy2yWDXSW_74GYaRozGfSXcdUPnG7q7tAcxjnTEgvrh8fQHXPS7gWBNpW5s8VE340mGPGhkKe0TRNBzCQVs_VolbDNL0q1nlAL89A9VQHCyMZfo3CQOSDnSIZO0IB6dlY2xxTUrLz_pKqP5kzA5Kv1AvBh7AQ4l3YTXCwGZzEj_OUDt31UBaH9db3_FXGuYpJxg166n6m60FAQ3ern8_MZuK6ImjijWFCocP7Fb7Dwl0m4cDPsxXhMCj3uFCrJ0SAg=w551-h297-no
https://lh3.googleusercontent.com/IcKbR3l1J1rz9bzcaoA43_QugTUvIZxrJbRr2dNA2NHwXS5q7pC-y8ZJv8NPXm5iIKABFwNoWwxwK5hY47ZS1YkXSJYfxx0eOSlXHtAYuhSxNH5Awuafi7Nur90v32R9QOQKWn1DdQkQmGGIUPdHj2cxYDtHRcUzCvAEtChZHDhJ55uGJdKlMDqfCbvVhKvvCZgk56__TvU5ozD-MhQfObS0gc5od5CWs5zfTurgNfKlCuN_aKK2L5tRo_Ei0vsrm5u3z8dUvL53keSRY25qkRAnFidoCgP7l-odCCsGgGuYv09P2flqeNDPBYP5LPgDS8ykbK-7EKjOciMB41yICXq7TYOBCAn_3v37rLqM-kHT0NMNWgM-iyRBsTJzXh0iZkpKV-1nrP6xOobqhlk0whHEImBAS3qFoUnWB1zinuSznzNqnlv-2AlXleHxiRUiAdsyFSCEVfn1S4nGbjrV9OppF0POPiqFHf_GxBnu_9M-aaEWE2jMtwwxFoNykQ9mc81B35dQkFZitFnVL7h500pzZilG6QX5OExm3A6zSNHw3_FQv2-unR3ljwxc0DckzJ1zTE-ixNu5eRhM6kJQIlN3Z9PrKOfXyXPkdaapclHbg4DYosHmyT94Ty53ObpDxYjv7PfEy-KmBSeve46_V9fnMelWhg47z6yf4BELvNc=w516-h306-no
https://lh3.googleusercontent.com/eC3lLxfvVhu6yoWJKgocGTKBClmZetdQkg4CMj1EJMx3we89iAuu2NPtIgNLRWRS0XXzHDf_MwVzIj3owIXmh9wX6dEWKye7ZpwTG-N3v-TwOzs0UGDTe6kb0m-o1gj96sAHuQ9cwshWf1DaJuCsMCH-c6FcWLm64df8frIoiTn5_oO11siN_Pq_1dz7DW7tBuq_7TgbzKC4QZHdx3QW7WeCz0o615_PpPrrZBcC52_YB71ajR62PljtTArxwdLPts0GMiaoqXC_2j6KEbnaRtCgpMmlXHmdAdY8U5HHjD59wNF5LhEzm6nXfM6G228DvAKAsECAem8x8ov9FwTXkN1pUqN4H98sdctlSc5yJGELYlOGtof2xaBep_CGuURsovjNZk9EcQYS2B07xDEM1aDvQsp5gbtmFlM6oA3FhZUzXQpCXP-q5PddQYedQ846bRSSjQiPmQdU0gIl1WIWb8PMiSAOW0R-Ns8LfDLcJWxEHDzlIlDCmePJaR3wpNGRddLDmZqyGx1HQzn92anDrlGJmYufTpkGN8P01vRBb84aLDAjjoAW7cn6gx0UqSzwtxHQal3ZpJUulju_1BRL7o9UYbRuOCrxNIOKlrI_mzhNySEef7gxfc5JcFs17t7fTetK0PB0Tbkj03c0Xl5b4pQzbDEnu6V-Fi3X0rq-WnQ=w555-h207-no
https://lh3.googleusercontent.com/eQ5Hu9CZX7NW6xiC79wkVQSeZyUGWguvumAo99y68KsHnau9rU3XTAoOEkZu3c4xUJ1tCIUscBnvbn8hHqXt9AikwgZ9n95iVoevE_OGAK6nxJcpznRndrXteXFZevwlu_D2mfqJ4h_NM_ip52FBpFG7jE9mpsoRndf_Ul_5xO_FuwwxPPkJxxpJ9LMJazG8gke8fQiyuxfU3mrsa51aWmzum1jySKNurrF6Af3TcbWv2ou8R6vlQj3Kht1TDWCl0HdPqGS_KYyY85b8Llm5vIktdZW585UdJP5xnDqtMyh2_lb2-yqeUTauUnwzD58dbHeyIJ9SwTkXNj0KWqWVzRzJlAv5sK8p0IRujQkBzonfVIE-33Wz43IcXpXn-G7X18932Xb9WHitVLbsQTHL3R63XbfRVXzkXngXod96bSlqsCHGIJeeDaNpLPEZVl1qraZ8oWVumGXt79HZOS_GYXaeWr2iuMaL3QhVUVGnCn52BqOefZmuLlXUthTzgN9uZ5wQYa9d-7VnJrqKezXiHE7DMBMFWnClgOfNCoGUChsRxQxQ3h0obPwuE9EGMkfOrn2VAqWhvKepfA9fOAw9nw2KVToDA1a42p-Hcpsbg_rM58feYY_jFDbtLDiVQXE0DpY9OTpJrh6wgjuZSLh2DwSRLXJ_3gv3YhMrlllTZDE=w487-h184-no
https://lh3.googleusercontent.com/q6TIQ4AESqqV9PCUICJS83GA_Ii3UxarLXHhUZ8XyNb71UAWHfI3iMCLRGWw5_fU-EkSiyhMdkSbsUqstlXyH1932S9Ib_rLz2xctN2eSstlBB1H6uUfd14mMESm5B6bxXdut1QM4TKDUjP9-dnaUcW0KmK1b3w_wr9EkkvB4evq0Ce2iy5-1YsvwsBG0XchzZ5RQLAMlBSY55C0bGzGw2QCOmf89ktieAp7s-Xjpedu3iEDe_IowVhjfwBijbr_aUSEfqY8HWP2cLWXXa4GJppZjTLpX0U01RLjpvk3Hp24neK_eZHhiqU_r5WLLjFyiPgzjl_nnrT8KiDzyKz39v_dcCO7MfWcp3N6rxVjF2oEs6yqhUVXhsZA_K9GaUVG-IUF0kk3oTcg9IKsFNMOLN8DELhcftQOcTPBI2G7gjZcrv_cYOUeg3YBzVQORsKdKNQ1OLUiE1-G3PzK-LZtAks1DPPgsqnviI66jB9Ch9_wwV3RzPN9n0ORi09u4VMDAtWbUT5j8OOIHi1j1v-RZXFo2aimWeA0Ny-NZa1UgayXK2Rs8GmE1bpwE-VdGH7wIiTJWIzXMlbY6j36in6SaSEkskPvPxtSFY1GXWMlPM47fUsV8R4s5XNV63yLoxwqa-I_jguFdNsyiQta30RK3G8oDitkPrD-EPiojE2pFNQ=w510-h188-no
.
.
.
LE BONDY BLOG APPLAUDI PAR LES POLITIQUES
.

FRANÇOIS HOLLANDE INVITÉ SURPRISE DES 10 ANS DU BONDY BLOG AVEC SES FONDATEURS LE 30 SEPTEMBRE 2014

FRANÇOIS HOLANDE : «LE BONDY BLOG EST, POUR LES QUARTIERS, UN MESSAGE D’ESPOIR ET UN EXEMPLE»
1er OCTOBRE 2014 LE MONDE
.
LE CHEF DE L’ÉTAT A CÉLÉBRÉ L’ANNIVERSAIRE DU MÉDIA EN LIGNE, CRÉÉ PENDANT LES ÉMEUTES EN BANLIEUE DE 2005
.
Il y avait foule, mardi 30 septembre, en début de soirée devant la SALLE ANDRÉ MALRAUX, le seul cinéma de la ville de BONDY (SEINE-SAINT-DENIS) où était projeté en avant-première le documentaire «BONDY BLOG, PORTRAIT DE FAMILLE» réalisé par JULIEN DUBOIS. Ce film de cinquante deux minutes raconte à travers les témoignages des jeunes blogueurs tous issus du «9/3» la formidable aventure du BONDY BLOG, média en ligne créé après les émeutes de 2005 par le journaliste SERGE MICHEL. Aujourd’hui grand reporter au MONDE, il avait lancé ce site pour le magazine suisse L’Hebdo qui souhaitait raconter les émeutes en banlieue «de l’intérieur». Pendant trois mois, près de vingt cinq journalistes suisses s’étaient relayés dans un petit studio à BONDY avant de laisser les clés aux habitants et aux blogueurs qui ont repris le flambeau en montant une association. Le film sera diffusé, fin novembre, sur FRANCE Ô (partenaire du BONDY BLOG à travers le magazine mensuel «BONDY BLOG CAFÉ»), dans le cadre d’une soirée entièrement consacrée à ce nouveau média devenu, en dix ans, un vivier de talents pour de nombreuses rédactions de la presse écrite et audiovisuelle.
.
Outre cette avant-première en banlieue à laquelle assistait RÉMY PFLIMLIN, PDG de FRANCE TÉLÉVISIONS, la surprise fut la venue inattendue de FRANÇOIS HOLLANDE quelques minutes avant le début de la projection. Sans ministre, ni membre de son cabinet mais juste entouré de son service de sécurité, le PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE s’est installé au premier rang aux côtés de la maire (PS) de BONDY, SYLVINE THOMASSIN sous les flashs des smartphones.
.
A la fin du documentaire, FRANÇOIS HOLLANDE est monté sur scène pour féliciter MOHAMED HAMIDI et NORDINE NABILI, les deux dirigeants du BONDY BLOG, et a salué «le travail d'éducation et de formation» de ce média qui montre aux jeunes de banlieue que «rien n’est figé, rien n’est écrit d’avance». «C'est le lieu où les citoyens peuvent écrire, parler de ce qu'ils ressentent, et être lus et compris dans le monde entier», a t-il ajouté. Dans un sourire, il a aussi rappelé sa participation à l’émission BONDY BLOG CAFÉ en 2012 juste quelques semaines avant son élection à la présidence de la République. «Ceux qui veulent être élu PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE doivent donc absolument venir au BONDY BLOG», a t-il lancé sous les applaudissements de la salle.
.
Le BONDY BLOG qui fêtera ses dix ans l’an prochain s’est développé dans de nombreux secteurs. Depuis juillet 2009, en partenariat avec l’ÉCOLE SUPÉRIEURE DE JOURNALISME de LILLE (NORD), l’association a lancé une classe préparatoire aux concours des grandes écoles de journalisme ouverte à vingt boursiers de familles très modestes. Dans quelques semaines, un BONDY BLOG devrait voir le jour à BRUXELLES. Dès ce mois-ci, le contenu du site sera hébergé sur celui du quotidien LIBÉRATION. «Nous avons encore plein de projets comme celui de créer une télévision afin que notre discours avance plus vite», explique MOHAMED HAMIDI. «Et si nous ne réussissons pas, et bien nous retournerons travailler au café d’à côté, comme à nos débuts».
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/EdoFiwc_dhIij1wqSC9LTucF-yvA7FbKApu-xLq8y4x9Oclh-0SdV3UWR2_DP5AuEvrpvhx_ohYVa4j4keEc5pd7Rg1NGdExpC9itZmnSPo_iYRKErnVxPkuPustiNOfySP-tioezew9UWhbVazL4yztAowkbb8OkaUHwXsuuzSkrUa2KF-JlbSEqwuI1v6DMtEE1-pezaJggbo5P23NdXc5pi6dY7qiu0vzHaNecTS-Xq73GFTxJ_IdWfG3T6Eqey-tcoj785WQ4zFEtCnjzYDCXko-qEdSQZm4ytSdn2bqd1Lh6V6NWqmTYaqPv3am0EUOokvdZrRwRuHHHyFaA-wq5H4qrlkqb_wILcr8eSHOl2zCZo6sqRkSvhXeVIMI_YriEGVDuhojR9okHSrskQvYlT4j5qMrdcd4q_mPsrZMavhrBI1PCHtNBJpu3Cuj3pgOAFelqyOhBwkv2Pwt5V7eXFfJhbPboJ_uT97igiw3-0haTVLzFm6qnrexW0vD2OBJIEILz_4XVAdd3XB8k7od9cmcXwD2QyvZP8hG6pZkOHW4Rydwn-axaNQG7tPfLxLx1IUjlZyYqeWCwJaNZ40XI_xkZNQF8QbzQ7tsHzQLlhDwcLdKh2WTUPmoQIgaOEdff6hAreURmohBInEnpO9le9RB-sn1NdA1ZNvigHc=w280-h360-no
.
CHRISTIANE TAUBIRA TROUVE BEAU ET PROFOND LE LIVRE DE MEHDI MEKLAT
«J’avais lu leurs deux livres. Je maintiens qu’ils sont bien écrits. Il y a quelque chose à purger. Il ne peut résider dans un même esprit la beauté et la profondeur d’une telle littérature et la hideur de telles pensées».
.
CHRISTIANE TAUBIRA
.
EXTRAIT :
.
https://lh3.googleusercontent.com/QBt3LOw7qvu4Kpwct7a4t4DWV3P5d9vYe2QQO-TJvoDBzaXdJ2sF6o6u6lh_gZFzkAyXky1BBobdCiDj954aUM7292LpztY0OV60J5bg6BYYonNeC--Y34UHoNmW1Z4VeITar1kM9q0QuDmNJqH6yZ4KXdndnXJSBcm1Ddt8jA8gCWMz1noyi3VCMM_vXcnuatnkRWPKM3_7ci_Xk-3bZG7HVWYj5tuE-ATBlk0UHdmKobNmg_CttcpO2MvgbNIdHhe1f8ctPAbaxrscBcZlurXv0b7OlgCl3Lq-Ha93AZlwI5eKCmwFSgSbkwlMu68Di6WCJ_q7IpgR_Yv48AzgCgHMlQvBygFouXQv7hbwJRvrmleV3H6gS2Gzcf3qjYNkMfUu2513itTdUPXHJMsF3Ec4Ioap1ivVkqSQo_zgMbrIlsFUyrt2OWVTaDdG2oqo5G1rJX8VvUyKnfFLDI-6c9gs1CUcQwdIFMLwPGfYml4tX6lgmQyrP8Eo9g5QaOl-E5cd3EVtpDkR6gLRXNs2-S6pM5okxOv9sfYedgPkOEtyYs7j59Bh4QzFAg5uJdcovjnqbLdBqQ8vmSZbHB_FuL7OJk2-SOr3Nw1hvfAGD-KQePQWk123IuL6YhZ7wxNFZbs-1WK5-I2NF3ciZ3reFPKCfFsHrVo1b08NaXL-OIs=w547-h840-no
.
.
.
MEHDI MEKLAT ET BADROUDINE ABDALLAH JOURNALISTES ET LEURS CARTES PRESSE
https://lh3.googleusercontent.com/VkDTFVH6JY43uPgfTFLpIpzM86SjSKvt_2llXgSDMaDuBXBFv6XLu1eDz-yC399CX-KVZjqLkBJuzd0oHlBwf6YwqWp1Xe3pNDnZS1RhExPcj9xFR36mbTlxt_Of3_tnCyqx7V3YtRpAQCmx9lS0H3-Z1ErxxlNUpILpDKaBSX-gU0vNDMGK2TTajnv9obvvTrM6vJZXBBJPM9FGHuTLzigLPahBXjlzz7S_AEQFf4bOKt04KtzKENg38ajJ9LYQuw1n9SG0wY2jhhZNEcLcbK25rwSCXhvDodYWv6WN334X1sOBcpMmbvvuvLczZpCI0mlJaRicr76ZUTyZkeVjRUfO3p82p3JF7dU3lY6Zn8iU-FHLoVd-U-15kPIgVeRvto3Ixloh9O6WWzsRMBVgm-D0zO1fsdojpLoj1uV6mn9Qsz1w9HzxMJuo8p6AvtwMq-HUi3V2RJMP5EKNY7YuJRaTE1YZOeuNGDshsPprLWHqiEGklPVNnTjBWb3AiUFxPAdPMChsZvT514vOdIBrWuMP-Fry-AjQjbGIjECgO-gz0OZVIzxuVlP4nZBAShPnsxTaBktMpSbEsQB01rpk_9EcTwwuMy6ps5grw5sifLw8nTJRcZlYd69G-fz7cUem9Pe_oQelz4mgVlgZAJwJrmNt2_XcEu9tbOa4dVLy4ME=w488-h485-no
.
MEHDI MEKLAT (WIKIPEDIA)
.
Né le 18 avril 1992 à CLICHY [...]
En 2008, il commence sa collaboration avec BADROUDINE SAÏD ABDALLAH en entrant au BONDY BLOG, écrivant à quatre mains leurs chroniques sur la vie en banlieue. [...]
Avec BADROUDINE SAÏD ABDALLAH il réalise pour la chaîne télévisée ARTE, les chroniques vidéos VIE RAPIDE en mars 2015, puis le documentaire Quand il a fallu partir consacré à la barre Balzac de la cité des 4000 de LA COURNEUVE, détruite pour insalubrité en 20117. [...]
En 2015, MEHDI et BADROUDINE coécrivent leur premier roman, BURN OUT, racontant la vie et les espoirs déçus de DJAMAL CHAAR [...]
Le 31 janvier 2017, avec SAÏD ABDALLAH, MEDHI fait la une des INROCKUPTIBLES avec CHRISTIANE TAUBIRA qu'ils interviewent. [...]
.
BADROUDINE ABDALLAH (WIKIPEDIA)
.
Né le 3 septembre 1992 Double nationalité comorien français [...]
En 2008, il commence sa collaboration avec celui-ci en entrant au BONDY BLOG, écrivant à quatre mains leurs chroniques sur la vie en banlieue. [...]
Il commence à collaborer, aux côtés de MEHDI MEKLAT, avec la chaine TV ARTE pour la websérie en deux saisons VIE RAPIDE, de mars 2015 à février 2016. [...]
En 2015, il publie son premier roman, BURN OUT, co-écrit avec MEHDI MEKLAT [...]
.
.
.
22 FÉVRIER 2017
.

MEHDI MEKLAT PREND LA CLEF DES CHAMPS

.
.
.
24 FÉVRIER 2017
.

MEHDI MEKLAT LE JOURNALISTE LES MÉDIAS ET LE FINANCEMENT DU BONDY BLOG

APPLAUDITS PAR :
* LE MONDE «MEHDI et BADROU, denses avec les mots»
* LES INROCKUPTIBLES
* TELERAMA
* ELLE (Qui suivre sur tweeter)
.
FINANCEMENTS :
* 150000 € du CONSEIL RÉGIONAL D'ILE DE FRANCE
* 50000€ de GEORGE SOROS
.
.
.

mercredi 22 février 2017

SUPPRESSION DE L'ARGENT LIQUIDE EN…2018

SUPPRESSION 
. 
DE L'ARGENT LIQUIDE EN… 2018
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/O3mATECHGXXC0kw1xeIix7WloFVndQKlpR_-df577EZo-meR3wUu4ZmIpd97QpglGZS5jwOJGvPxU98QA6GRlUkbRKh1Rnnhy1JOrM61ojq0rd_0qjDzN6LdcTcr4BbYM8lcRIVG8s4yMIcX5n06ZSwI3dksYN_pNFlKJkLoJwu3EVvQOFsZPE28vhl6Uz4yt5Ur9cdkaagy7BA1i7Q_IO4_iUF_VMkykK9hdNny7Lx-ZJtemdzCEk44SMrHEeeiKQxF8zEupyFjeLKAqjb8DANsMoZgnrL5wMSBWhBntqWRN1LDcJKRq7YNqzTEIBv98wCFzZUbzOyDYZ-7MOZVrhOwozWK0wP33P_mW0WfBKNYFLTtMyN9AjiLDo-U8nbU1F7WfqTAUpuZkeWPrC5AChusIbjB-QerjNLUgeTH7BeEbgomc0OT-1pjwg_vDFZo2eNdkr79TuQT1XRnPEHlYQETW7gy-dxCe1ocLB_oJ50rBrBBB1qhRS8m3oNkOA7O_mQF4qGv0We8x76377BIfBmqzjcOAE5GoycgZwURSujqA-UXg6eVDq4B23PCwvlOopWUijmtkB6nm44jSFlYnNenn-Zg-XQyfpMJmKAuQiyJLbVKwEeaaZCHQ-p5BrPsGePRePYx5Qx1U4L53cQL5BhRkhDc46VdSppyooF3BmQ=w400-h267-no
.
.
.
L'INDE ET LA SUÈDE EXPÉRIMENTENT DÉJÀ LA SUPPRESSION DE L'ARGENT LIQUIDE
.
https://lh3.googleusercontent.com/Oc2kyLbglScvE3nB65ZapAFvM9M2wCLvs34DNPeXD1yk-64dT14ifY7AzGq7qaR-wHupVGnU4VL-VmR8H_TBKXfFB_8ddhfGmGA5VQzQ2HVPWxpfOqwi1r5u44F1ji4Hhlo1ehyWZFGi_MO98CLR4ZFOmP3IW_uaQyGhByOITZ6AVTJkRe1z6XrIArZoOs4ORRl9_aAs0ulR9vyKTVEvsQy_cVVp5xa4pi76XQ5pEZECuYgtuZtoi1EdHczoC4W_gDRUsgSfb6CJyMWl36YalrnvpoBoeOGFn018Jus3l7S-8tLQ4YAmSSvlH3P6a_StXHVztxq2BK8QVmppAvs6wwWXf44cnipJQQVAG7A47u3pkXBlxebQcqJ9vR651ZWS8khQami2ofRyQmp8NSHQbj66YhDDLOsNjM3rszJTe4GRjOFDwj2YWqZsZaIwm3ADRSif5_KiCQaVcz-NYeo1OHXPbcO_LbruJ7KhJOHCt23x2x44X341AZglIgK82Fo2AL3qLGelJTAiKo8ZqdjoQDYcjQ1Tg2cL0rQzTn_vulWapdci4mryXwPr_p9WxAJdAqXBT-k4XnfyfZJ6ZuvL0lx6I7dCvFfnKXoRCS6mumsZVwtTBefekLHl50IJ_i1E5b-GNEP16heYFC6dLqcw2HD8MRON8Ygb-7ktHrpIu8s=w84-h57-no INDE DÉMONÉTISATION – SUPPRESSION DE L'ARGENT LIQUIDE
2 JANVIER 2017 LE TEMPS
.
PRÈS DE DEUX MOIS APRÈS LA DÉMONÉTISATION DE 86% DE SON ARGENT LIQUIDE, LE PAYS N’A TOUJOURS PAS RETROUVÉ SA STABILITÉ ET L’ÉCONOMIE COMMENCE À EN PÂTIR
.
Le 8 novembre dernier, les citoyens indiens applaudissaient à l’annonce surprise de la «démonétisation», perçue comme une décision héroïque de leur premier ministre NARENDRA MODI pour lutter contre la corruption. Dans une économie où les échanges sont monopolisés par l’argent liquide, les deux plus grosses coupures (de 500 et de 1000 roupies, soit environ 7,50 et 15 francs) ont brusquement été invalidées. Quelque 86% de l’argent liquide en circulation a ainsi perdu toute valeur du jour au lendemain.
.
Par cette mesure, le gouvernement nationaliste hindou a contraint les Indiens à déposer leurs billets désormais hors d’usage dans les banques, où leur valeur était créditée sur leurs comptes d’épargne. Ce qui lui permettait de lancer un gigantesque coup de filet contre l’évasion fiscale et l’économie parallèle. Dans un pays d’1,3 milliard d’habitants, l’expérience est brutale et inédite.
.
FILES D’ATTENTE ET RESTRICTIONS SUR LES RETRAITS
.
Depuis lors, l’INDE déchante. Face à la pénurie de billets, la population se serre la ceinture. Pour déposer les coupures invalidées, puis pour se procurer les nouveaux billets introduits au compte-goutte, les Indiens doivent braver les files d’attente et les restrictions imposées sur les retraits. «C’est épuisant mais on s’y est presque habitué, soupire VIKAS, un petit entrepreneur de DELHI. Et c’est pour la bonne cause…» Tentant de minimiser la casse, les autorités n’ont de cesse de publier des circulaires, réajustant tantôt les dérogations, les délais des dépôts ou les volumes des retraits.
.
Les observateurs voient dans ce désordre logistique l’aveu accablant d’un manque de préparation, que le gouvernement justifie par la nécessité du secret initial. Mais le chaos est indéniable : les banques, toujours à court de liquidités, peinent à rétablir un retour à la normale, alors que la transition monétaire devait s’achever le 31 décembre.
.
La «démonétisation» était-elle une bonne idée? Les opinions des économistes divergent. ARVIND VIRMANI salue «une mesure efficace» qui, selon BIBEK DEBROY, est une pièce «d’un plus large puzzle». D’autres critiquent l’ampleur des dommages collatéraux. STEVE FORBES, à la tête du magazine FORBES, voit la démonétisation comme un acte «révoltant et immoral». Le PRIX NOBEL D’ÉCONOMIE INDIEN AMARTYA Sen fustige une mesure digne d’un «gouvernement autoritaire», «avec des millions de gens innocents privés de leur argent».
.
COUP RUDE POUR LA CROISSANCE DU SOUS-CONTINENT
.
Car le coup porté à l’économie est rude. Les échanges et la consommation sont ralentis et les commerçants voient leurs revenus fondre. Le secteur agricole est l’un des plus meurtris, rares étant les paysans détenant un compte en banque. Payer les salaires des journaliers et des employés du secteur du textile et des bijoux est devenu un casse-tête monumental. Le secteur immobilier, qui recourt aux enveloppes d’argent liquide, est paralysé. D’après les agences de notation, la croissance économique indienne va être limitée à court terme.
.
Dénonçant «un terrorisme fiscal», les partis d’opposition retrouvent de la voix. Leurs protestations ont perturbé les séances du parlement, face au refus du PARTI DES NATIONALISTES HINDOU AU POUVOIR (BJP) d’y débattre de la démonétisation. RAHUL GANDHI, le VICE-PRÉSIDENT DU PARTI DU CONGRÈS, fustige «une mesure anti-pauvres» et l’ancien PREMIER MINISTRE MANMOHAN SINGH dénonce une «énorme erreur de gestion».
.
LE PREMIER MINISTRE OPTIMISTE FACE À LA SITUATION
.
NARENDRA MODI, lui, ne cille pas. Alors que les citoyens de cinq Etats indiens se rendront aux urnes en 2017, le premier ministre réussit la prouesse de conserver une partie de sa popularité. «La démonétisation est un mal à court terme mais apportera des bénéfices à long terme», a-t-il martelé. Sa vision promet une accélération de la croissance grâce à la hausse des dépôts bancaires et des recettes fiscales ainsi qu’une amélioration structurelle de l’économie.
.
Mais son objectif initial, qui ciblait pêle-mêle la lutte contre l’évasion fiscale, la corruption, la contrebande et le terrorisme, s’est modifié. Son gouvernement insiste désormais sur le succès de la transition vers les paiements électroniques et par cartes qui, devenus incontournables, explosent. Les autorités offrent des exonérations à tout va sur ces transactions, y compris une tombola annoncée le jour de NOËL.
.
LA FRAUDE REFLEURIT
.
Le problème est que la fraude s’est réinventée. L’argent «noir» récupéré dans les coffres des banques s’avère décevant. Les stratagèmes ont fleuri pour blanchir les magots. Des Indiens qui n’avaient jamais trempé dans la corruption ont été approchés pour déposer sur leur compte de l’argent illégal, à restituer ultérieurement contre rémunération. L’OR A SERVI DE VALEUR REFUGE. Et les raids de la police ne cessent d’intercepter des valises de… nouveaux billets.
.
LES «GROS POISSONS» ENCORE ET TOUJOURS INATTEIGNABLES
.
Les experts assurent qu’il en faudra davantage pour attraper les «gros poissons», qui détiennent une partie de leurs richesses en or, devises étrangères, biens immobiliers ou comptes à l’étranger. L’argent «noir» en monnaie papier ne représenterait que 5 à 6% de l’argent non déclaré. Selon l’économiste ARUN KUMAR, «ceux qui génèrent de réels revenus au noir seront probablement indemnes après la démonétisation».

.
Mais NARENDRA MODI promet de s’attaquer aux autres formes des fortunes illégales et même à la corruption liée aux financements électoraux. «Nous n’en sommes qu’au début de notre bataille contre la corruption, a-t-il déclaré dimanche. Nous nous devons de gagner cette guerre.»
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/KNonXgiG9rMuUNxY5vy2Stf2k6Fv9fUsU_1uUlNy_5ZVjjvvBhTNClGM1piImLIvlq2lbUl9U-FrN1o30VOqXnq5CA_605EWXggrzTkBHq9ES7KDWQm_dmGLOKUWxPQT_hvBt2vGZh1CsUoSbYD0DbFGGS6iHk3lctJj_7HzKRtL0KPX0RVNl94O_xAAIngVi6UUHUvnPXrzeBucOOqr3XBVGOUFZJj_RJvQB9eUWkU0fPqTP3AH00h5yQJNKDNnh3KlnA_U3s9wkd5zraY-W-urIxjlFzgNZynLYQZjXdJ6fyL08YKStItmX6O6UHcUhwROofa8bIELF_wBxdmG3gwRx16TBfhUfSA_6-4VwY1VdMUUpqq51C2ZGqkFTpd62nDCGxvFRcJyoqSQ53VW591uBWvlruT9QcazeWZTYMlAZy_4S6Ca457YlHYtCQdruJYoPt7xbKFHHO4RTYN3XUtLRGqf8s__chrZ4LZFGN3QU77f3jElsSBYldFKWjYVQcFiWjqxb8sKvEOqVGL1rwZppu6wGTCPQwJPgXDr51JTluOpRXqUOLH6plLm_qZBeqT3kMUPxx1mN9ejw_sLw6t58qSafrGpzIMb87yg-KTrYsrFfCQSSzhNeRl-KsEMC2HlH3PuJCg2zKyMTZ3jAAsE6ST5YWaW8FiDymjq4fA=w84-h57-no SUÈDE, L’ARGENT LIQUIDE EN VOIE DE DISPARITION
17 FÉVRIER 2017 LE MONDE
.
Alors que ses habitants se convertissent au paiement électronique, le ROYAUME DE SUÈDE pourrait bien devenir le premier pays au monde à ne plus se servir d’espèces. Mais la transition ne fait pas que des heureux.
.
Sur la porte de ce bar à salades du centre de MALMÖ, dans le sud du pays, impossible de rater l’affichette collée sur la vitre : «Nous ne prenons que les cartes de paiement» A l’intérieur, sur le comptoir, pour ceux qui n’auraient pas compris le message, une piqûre de rappel, sur un petit carton plastifié : «Ceci est un restaurant sans liquide» SEBASTIAN KENTANDER, le patron de GRÖNA HÖRNAN («le coin vert», en français), justifie sa décision de bannir les espèces par les risques de braquage et un surcoût entraîné par la gestion du liquide. «1 % des clients râlent, les autres acceptent sans rien dire», assure le restaurateur.
.
A MALMÖ, plusieurs de ses confrères ont fait le même choix. Les bus de SKANETRAFIKEN, la compagnie régionale de transports en commun, n’acceptent plus que la carte bancaire ou les cartes prépayées, et ce depuis 2011. A une centaine de mètres, l’ÉGLISE SAINT-JEAN encourage les donations par SMS ou SWISH, l’application mobile développée par les grandes banques du ROYAUME.

.
Première à introduire les billets de banque en 1661, la SUÈDE pourrait bientôt devenir le premier pays au monde à se passer d’argent liquide. Dans un rapport publié en 2013, le professeur NIKLAS ARVIDSSON, de l’INSTITUT ROYAL DE TECHNOLOGIE à STOCKHOLM, prévoyait la disparition des espèces d’ici à 2030. Le chercheur en dynamique industrielle revoit désormais ses prévisions, tellement les changements ont été rapides ces dernières années, au point même de susciter l’inquiétude d’une frange de la population, qui ne se sent pas prête à passer au tout-numérique.
.
Alors que, en 2009, 106 milliards de COURONNES (11,19 milliards d’EUROS) en pièces et billets étaient encore en circulation dans le pays, il n’en reste plus qu’une soixantaine de milliards (6,3 milliards d’euros) aujourd’hui, selon la RIKSBANKEN (la banque centrale). C’est moins de 2 % de la valeur du PIB, contre 9 % dans la zone euro. Sur les dix dernières années, les retraits au distributeur automatique se sont réduits de moitié, tandis que les transactions par carte ont été multipliées par cinq. Les Suédois utilisent en moyenne trois fois plus leur carte bancaire que leurs voisins européens et ne règlent plus en liquide que 20 % de leurs achats en magasin.[...]
.
.
.
LES PAYS QUI PRÉVOIENT SUIVRE L'EXEMPLE DE L'INDE ET LA SUÈDE
.
https://lh3.googleusercontent.com/F17N8DHcQeRfRLIkG2vSnjcLdxMkTQ7oHjlJePDlqezLp8a0xvGMzUBZoczqt25uRa-aKkL7jWwagCyihMA7XFCO8EXNvSvv69jT30kasrPus_2OnEXgLAKu5ciWEI415wqjI1C610FmxJRzVkDbpArRyrhb_2tYT6L3U182NJ8X6Mvr-ZTigiprZTr-bXqZQM3fiLwSZIO2uH3C4Toi2fUashwxPH90T-XEAXMsFRiM3kv5oCxmSqwPPgmYYPH0XNHTDSDDHnOleGXcM70UXBd7RWpcSm9hcmSGaIPbUi_3P7kq6O7TQwvCm3RvfTkPiyBIxMLDnEGBTgJfOd9I8FOpuKoWwkJBU4cwHFx1oxgc2qKbuFo54Gu9XQXcv6HFs55lZknLq_QI2wiCWeVwjFNWXJfAHqTk8s4TI2_izDV1cHpHZ8iOOP_dZFUZJA0VVYcHZjomb_WO4WvrFyXiJJBki0GcVXk2io3sZhh-EaFa_LeHVkjqeKDLy5mZW1p0uE6dTRPB8tVC0iEy8adPX8jBe7wHcuC3U9ojTBHAlJH_Fm54UQ9JJQKT0Txu8K9zKoPi_q6hM_fHOXzKc2P8pMbOlBpRKZbTBiHugBqtYHls3SDj862uZcKet9WecwEFNg7QYXma1nqUOM17qhAL9s2MdxB1ZXIutVtigsD2XHM=w84-h57-no
LA CORÉE DU SUD FAIT UN PAS DÉCISIF VERS LA SOCIÉTÉ SANS CASH
16 DÉCEMBRE 2016 L'OR ET L'ARGENT
.
QUAND LA BANQUE CENTRALE DE CORÉE DU SUD, L’UN DES PAYS LES PLUS TECHNOLOGIQUEMENT AVANCÉS, DÉCIDE DE SUPPRIMER LES PIÈCES DE MONNAIE D’ICI 2020, C’EST LE SIGNE QUE LA FIN DU CASH EST BEL ET BIEN AMORCÉE À L’ÉCHELLE INTERNATIONALE.
.
Il y a quelques jours, la BANQUE DE CORÉE (BOK) a annoncé la disparition prochaine, mais progressive, des pièces de monnaie en circulation, dont la plus importante vaut moins de 0,50 dollar. Les Sud-Coréens sont donc invités à ramener tout leur numéraire sonnant et trébuchant qui sera converti en crédit sur leur carte «T MONEY», laquelle leur sert déjà massivement à payer leurs dépenses du quotidien (transports en commun, taxis, magasins de proximité, etc.) Pour l’instant, il s’agit d’un projet pilote qui se déroulera courant 2017 à une échelle non précisée. Mais si ce test est un succès, alors la mesure sera étendue à tout le pays dès l’année suivante.

.
FACILITER LA VIE DES USAGERS… OU MIEUX LES CONTRÔLER ?

.
Officiellement, l’objectif est de faciliter la vie des sud-coréens qui sont déjà particulièrement en avance en matière de paiements mobiles ou d’achats en ligne. D’ailleurs, les paiements en liquide ne représentent plus que 20% des transactions en CORÉE DU SUD, chaque personne possédant en moyenne 2 cartes de crédit en plus des dispositifs de E-PAYMENT. Mais une raison bien plus pragmatique dicte également l’urgence de cette mesure, et elle réside dans la faible valeur des pièces sud-coréennes. En effet, LEE HYO-CHAN, CHEF DE LA RECHERCHE À L’INSTITUT CRÉDIT FINANCE à SÉOUL, rappelle que chaque pièce de 10 won coûte bien plus que 10 won à fabriquer. La pièce de 500 won, quant à elle, est à peine équilibrée. La BOK dépense ainsi plus de 40 millions de dollars chaque année pour frapper des pièces de monnaie, un coût qui ne tient pas compte des frais engendrés par la collecte, la gestion et la distribution de ces millions de pièces.
.
Autre motif évoqué rapidement : le paiement électronique permet un suivi bien plus étroit de toutes les transactions effectuées, favorisant ainsi la lutte contre l’économie souterraine et la récupération de recettes fiscales, avec au final la possibilité d’améliorer sensiblement les perspectives économiques du pays. KIM SEONG HOON, chercheur à l’INSTITUT DE RECHERCHE ÉCONOMIQUE DE CORÉE, prévoit ainsi un gain de croissance supérieur à 1% chaque année. Les détracteurs de la mesure, quant à eux, y voient surtout (comme leurs homologues occidentaux) un moyen pour les autorités de mieux contrôler les populations. Une raison supplémentaire de débancariser une partie de ses avoirs en les plaçant dans l’or et l’argent, par exemple, afin de les soustraire aux éventuelles convoitises étatiques.

.
DE PLUS EN PLUS DE PAYS PRÔNENT LE «NO CASH»
.
Ces dernières années, de nombreux États ont, comme la CORÉE DU SUD, décidé de se débarrasser à plus ou moins long terme de l’argent liquide en circulation. Les motifs invoqués sont toujours les mêmes : lutte contre le blanchiment d’argent ou le travail au noir notamment. Mais les visées réelles semblent là encore généralement assez similaires d’un pays à l’autre, à savoir faire des économies sur la production monétaire… et surtout limiter toujours davantage les alternatives de liberté financière.
.
Les plus avancés dans ce domaine sont les pays scandinaves, qui s’orientent résolument vers une société sans cash à brève échéance. Par exemple, plus de la moitié des 1 600 agences bancaires suédoises ne détiennent plus aucun billet. Trois des quatre plus grandes banques du pays (SEB, SWEDBANK et NORDEA BANK) n’acceptent d’ailleurs plus de dépôt en espèces depuis 2013. Ce qui ne devrait guère gêner les Suédois puisque les paiements en numéraire ne représentent plus aujourd’hui que 2% des transactions ; un pourcentage extrêmement faible qui devrait même descendre à 0,5% d’ici 2020. De son côté, en 2015, l’une des principales banques Norvégiennes a elle aussi appelé à abandonner définitivement le cash au profit des moyens de paiement électroniques.
.
Enfin, en novembre dernier, l’INDE a frappé un grand coup en supprimant purement en simplement les deux plus grosses coupures du pays représentant pas moins de 82% des sommes circulant dans le pays.
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/7hChua-xiNuM7w6Pl69fkfIqjdMi905kpgc_0okCEdf-NpV4OSFcdxCHlGz5HRaHAQ_hNvcd1fbukS_jD8QM_YVSpKW8Jy-cc_vR6rAZeO9IUFT4ZjllpZAtXanQQRAyWDFfXyMjSiYIT8L4KXtibRKVhdNhLAr1ruHeLy0MobkjHPGzYTyLDCc0qLBuZhnj7sfREyANg4jHSj6BwfepdbELnC86BTR0tYP65XR_0uW5isMw_BSQZoHBE9hJy9rEAIZ7Rx6WsNdH-LRUeV59QE1zAWz-jCWueSNn3P31VaLwt4_0DFz8IXF7dmg3waCxPOm2wVqhaLLAfONAJTJChLCLKESs3z1fm3ZSEy31_GHoAKnyFAFztCFbG4a2k13KOaF3jRApQnw3ZRr5NHIue2N4JTlsrFqCgJJ2UflJWsIYVwf1iUW5fZhMJWVk8nWdUwty7VuRmPJb601DrLy7Q1rQ6M2vOY8HVt5VkYQPIdq09UivSmb5zYXAYzVUyFl_mDWCfkiRu5n5WUUAah6vpJzgspBiItruBDiKZIu9S90J5SYeV2rQ3Y-C7If_vDGBG-ezrSTzByPiDPoYM2liRAu1J7_IBwhRpWMJwESUOP_h8KJ7Sb5rXzEilmCb8vXhPssboU0yq5C2teNfzo2MKEbhkfGIH2iIdSHsJmXHm6I=w84-h57-no
ISRAËL DEVIENDRA-T-IL LE PREMIER PAYS SANS ARGENT LIQUIDE ?
25 SEPTEMBRE 2013 EXPRESS.LIVE / TAXATION
.
ISRAËL POURRAIT ÊTRE LE PREMIER PAYS À ABANDONNER L’ARGENT LIQUIDE, RAPPORTE LE SITE TAXATION. Le gouvernement vient de mettre sur pieds un nouveau comité chargé d’examiner les moyens d’inciter le public et les contribuables à utiliser les moyens de paiement électroniques au lieu des espèces. De cette façon, il espère réduire les possibilités de fraude fiscale et de revenus non déclarés.
.
ISRAËL pourrait être le premier pays à abandonner l’argent liquide, rapporte le site TAXATION. Le gouvernement vient de mettre sur pieds un nouveau comité chargé d’examiner les moyens d’inciter le public et les contribuables à utiliser les moyens de paiement électroniques au lieu des espèces. De cette façon, il espère réduire les possibilités de fraude fiscale et de revenus non déclarés.

.
Le comité va d’abord examiner la création de cartes de paiement sans perception de commission sur les transactions qui pourraient être utilisées pour tous les achats et les transactions quotidiennes, et qui pourraient être remises gratuitement à toute personne percevant des bénéfices sociaux, ou ne disposant pas de compte bancaire.

.
Il va également étudier le moyen de réduire l’usage des chèques, et de limiter les paiements de montants élevés en espèces. En outre, de nouveaux protocoles de communication d’information entre l’administration des impôts et l’autorité en charge de la lutte contre le blanchiment d’argent pourraient être mis en place.

.
Les paiements électroniques offrent une traçabilité pour l’administration des impôts, contrairement à l’argent liquide. Grâce aux ordinateurs, les banques peuvent suivre les montants que les gens reportent sur leurs comptes et ceux qu’ils prélèvent, tandis que les sociétés émettrices de cartes de crédit sont capables de produire instantanément une liste de toutes les dépenses d’un individu. Dans une société sans argent liquide, tous les enregistrements seront électroniques, et vérifier qui fait quoi, combien chacun doit payer d’impôts et de taxes, et réclamer ce montant avant qu’il ne tombe sur le compte de l’intéressé deviendra beaucoup plus facile.

.
«Dans le monde, l’argent liquide joue un rôle déterminant dans l’économie souterraine et le blanchiment d’argent. Il est à la source de grandes différences entre le revenu déclaré et le revenu réel, avec des conséquences correspondantes sur les recettes fiscales», a déclaré un officiel du CABINET DU PREMIER MINISTRE.

.
Mais des observateurs restent dubitatifs. «Une décision comme celle-ci pourrait vraiment affaiblir l’économie», affirme l’un d’eux. «
LA SEULE CHOSE QUE LA SUPPRESSION DES ESPÈCES FERA SERA D’INCITER LES GENS À UTILISER DES DOLLARS ET D’AUTRES DEVISES DANS LEURS TRANSACTIONS FINANCIÈRES. A moins que le gouvernement n’interdise la détention de devises étrangères, il ne sera pas possible de se débarrasser de l’argent liquide et des problèmes qui vont avec», juge un autre.
.
.EXPRESS.LIVE
.
https://lh3.googleusercontent.com/9arhPuUbD-qD7f9HWxAkssIN7vZFccNWvIuD8fmapM21I7ypk0ov0YUoyxZHS2rjo-7T5uWphFrxt_hNoEm7FLRiXixkzg1nxtyd24NX0IWh8v0RFlKCXAELBVeESawizEcOf4fN74daBHbBw_lyw64oGl93iei0v89rjfzTczbw0euhLPV7UDJUNN7iJxCfD5PSUQiaCZZcVcCfD_ERF-rQptvULERmTMXrjp8NVWdF_fgwRttFXin_c37XesZaev-xGNYIbAVXqvHBgnOKOIkGM9OfhRodrvMWzwV6RVdCWOO4TJdL-G2bhyxNlKTieUdATX-iSi_hyrcG0XVjGugBLdKh-dqXctdtkf0Rwg-qCF7OdxYRWBUFeq23R7Nu2SJG_I4wlTb3yjYJdkPN9aC0Q4Tv42N68uyJrOJvZL7kiGkz4BuLKa7hoZu8p8i0RFmX_L6Fd7hteWcEZXEJJkdHMPVStdUYz3s2_4DISTCCEQeusd5FnKtJxEkJPi2lAU3dgSCWeL5jtUmNztqau-gI1NLLrEx6Il0qh3PP9PWv7rD-wE38LiQHoyUhCUpm32Ti4bj1aZqQ2Bk9igNgX7H0DPPo0HoNKRLVl2vI1i9Pd6YeYxFCv8SZNTch41U8fMxG9A152f225FeqFaO3FaH7YgVn2XbDI8WPvN3Alk8=w84-h57-no
L'ARGENT LIQUIDE POURRAIT DISPARAÎTRE DÈS 2020 EN NORVÈGE
2 AOÛT 2014 CHALLENGES / QUARTZ /
.
La diminution constante des paiements en espèces pourrait amener ce pays à se passer entièrement de CASH. Et d'autres Etats sont concernés. Rêve ou cauchemar ?
.
D'ici 2020, la NORVÈGE pourrait se passer entièrement d'argent liquide.
C'EST EN TOUT CAS L'AVIS DE FINANS NORGE, une association regroupant 200 établissements financiers du pays, qui fait état de cette prédiction dans son dernier rapport. La raison ? «L'argent liquide n'est plus utilisé que dans 5% des transactions, et le liquide représente désormais une part si infime des échanges que le pays pourrait facilement s'en passer», expliquent les auteurs de l'étude, qui observent une utilisation sans cesse croissante des moyens de paiement alternatifs (en NORVÈGE les paiements par carte ont ainsi augmenté de 8,6% rien qu'au premier trimestre 2014).

.
De fait, les solutions permettant de payer sans espèces se multiplient. Ainsi, le mobile sera de plus en plus utilisé comme moyen de paiement en NORVÈGE comme d'ailleurs en FRANCE. Depuis février dernier, les habitants de STRASBOURG et CAEN peuvent par exemple
RÉGLER LEURS ACHATS QUOTIDIENS AVEC LA SOLUTION ORANGE CASH, fondée sur la technologie sans contact NFC.

.
Les géants
SAMSUNG ET INGENICO ONT SIGNÉ LE MÊME MOIS UN ACCORD DE PARTENARIAT visant à développer ce type de moyens de paiement. Ceci dit, tout n'est pas encore rose au royaume du E-PAIEMENT : après trois ans d'existence, la solution BUYSTER, portée par ATOS, ORANGE, BOUYGUES TELECOM et SFR, a fermé ses portes : «nous n'avions pu attirer que 300.000 utilisateurs, soit 1% seulement des possesseurs de mobiles», regrette un porte-parole. Quant à SQUARE, la solution inventée par JACK DORSEY, le fondateur de TWITTER, elle serait à la recherche de repreneurs APRÈS AVOIR PERDU 100 MILLIONS DE DOLLARS EN 2013.

.
Il n'en reste pas moins que le marché du paiement dématérialisé va connaître un boom sans précédent dans les prochaines années: ainsi, le seul
MARCHÉ DU PAIEMENT SANS CONTACT VIA NFC DEVRAIT ATTEINDRE 100 MILLIARDS DE DOLLARS EN 2016, SELON ABI RESEARCH. Quant au BITCOIN, il commence à séduire de grandes enseignes comme MONOPRIX, qui a annoncé qu'elle permettrait bientôt à ses clients de régler leurs achats avec cette devise virtuelle.

.
EN NORVÈGE, LE SUJET DIVISE
.
Bien entendu, les promoteurs de toutes ces solutions ne se font pas prier pour mettre en avant les avantages d'une société sans CASH. FINANS NORGE, l'association norvégienne à l'origine de l'étude sur la disparition du CASH en NORVÈGE, affirme ainsi que «les solutions de paiement sans liquide contribuent à diminuer les vols avec violence et le blanchiment d'argent». D'autres ajoutent également que ce système permettrait de lutter efficacement contre la fraude fiscale. Mais les opposants à une société «non liquide» font également entendre leur voix. Ainsi la publication de l'étude de NORGE FINANS a-t-elle fait bondir GURI MELBY, DÉPUTÉ DU PARTI NORVÉGIEN VENSTRE (centre droit) : «nous pensons qu'il est naïf de croire que le crime disparaîtra en même temps que l'argent liquide, dit-il. Le crime se déplacera simplement vers de nouveaux territoires, comme par exemple les fraudes à la carte bancaire, aux paiements électroniques, et aussi le BITCOIN».

.
Si la disparition des espèces en NORVÈGE n'est pour l'instant qu'une hypothèse, elle pourrait devenir une réalité légale en ISRAËL :
SELON LE SITE TAXATION, le gouvernement de BENJAMIN NETANYAHU a créé le 17 septembre 2013 un comité chargé d'étudier les conditions dans lesquelles l'argent liquide pourrait être éliminé, afin de lutter contre la fraude fiscale. [...]
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/fm3xuWWpN7hRFKYCsJaDPPT3BLcUvsXl72TM1X5YBqmj0QUeMtpyPfF9l1q5Gp6W_uh-Z6PskIQyPeuVIxM4_XNcjhmFarEqaWwk0_ANnem8bfoNqNx5jrDiSw-0kN0lLhiRdHilVoC2qNI3Xqc7SXlke46ajQN9raUaBb6bdjD8BhjegIzxDEFQrB7iSx0qiU4vMh9NsLodT0aiORDdmwrWEI0xDC6g8ovJm_BF_RMUcL4NWAKj7oLvT8ElbAWRIdntXuvZeI5FBvBcpPk5eA5uxABih1FbU7oTClCCOtbOgPnD5LmbLn_bP7GSUokIeMPKas8N3uJz2RMqRENyDp4eHJb3kY9BYPAGq05i-ghSDCkt1sD6dva3mp_qcU16f3z7WUVCds-SJ0hnHX-unWCMG7Atn1MAXo2RLyaa189kyKVjNBIKIE3GgCIY_-wlGqBxE7uydRKMr84GIKFtTTTjBpe-_-Sxc6rbJ93ZsB_sbIYGQLYzTAnuwybOIwALL-N7Sy_d8QbLIQEP53qcVHJk450XXcKM16lS1BL_99KQ1baTGAILmME1tFluub1_czHqsH8mAyTpmx5TdXi4NhM5dl6u5zQMzJSBvaNlkNWF0gGm4bC4RkiEUjg9hK2tI7FX3Fc423sgvkScxa2Uq99Hwy8kiA82lxAKqa0j5A0=s160-no
.
INTERNATIONAL
.
1 JANVIER 2014
.
44ème FORUM DE DAVOS
La fin de la monnaie fiduciaire est programmée. C’était même un des sujets «chauds» du 44ème WORLD ECONOMIC FORUM de DAVOS qui s’est tenu en janvier 2014.
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/oTdv9HnOeMoNky5xx3zYr-lAGzk_JiQS6sZS7S-oYhmfTxp5BQVK6DDyi8j9KeuaTsJy1dtZBot6e4c8unzVXtRaSdsoXiealECp3xb_8eK5c1mRxKY67dT-3csE9CIgKAog5Oj2FAViLRTAjjkqDcmV1tHg67w1_cC0d0drpLVgOvqJUvlWlppR4zpL86yl7OaKCKLdoQDVhaPM3OqL91cX8H2PlMjClB0hfiKzy7UdQusJSgFKdpKRLqKw3ewvX_85unERkey_jcuLvfv9rQLhm4_1ofl92gGua-ReCpThCHQCRyJem9b9WCsRc1aKRGZRNWEy-eSLazd7LwKdmnC0ogiy_dUMTErMbi4oGIswyQ5ViWaCM3TX8vTD8fSGiHUXiLNNmmsp4yJ7ibSXoFZP5TVAjvbOOjF47tC7xvRwWt1mkzZLJ3_W75UInlHBwp9hyCvOaClcoC0qToFA5R1rko6nJIhUai3ivwftaE88swe9x26U8vifQpiqGADQ8YvfcA3NudKyT0uqG24bOFRkiIy-sH6kp-ghQ6J6-4jsnDs4a_ky5NLGJVS-Xo2NlMtV2evddx87Xu9i2bJ2cSVf38Vbs_f_nDoRNo2FOXmwqeTh5Wcqt8RBwj5Sz43dcLpGkpFIVWz4tVac9q7IL20jtml617qzLgFFLNCw5LI=w84-h57-no
.
EUROPE
.
BRUXELLES A SORTI LE TEXTE POUR LA SUPPRESSION DU LIQUIDE EN… 2018
31 JANVIER 2017 BUSINESSBOURSE
.
https://lh3.googleusercontent.com/Q-B71h92N9lIWoUjhz-KVGUHBgE4CA2ysbtoHshDlh_TQ6AQWgWL699XxJq8KUkDoVkxYWyzYHLAXWMm8sb1E58uxuhRVFMAaJWbHMBr66xb_54HzxK_ptxUCN-HwBZz6ZjjeUYk_EV2_EZRaysaXCbs0GBnEfgikb82YFEud3L5zGnhuikcUMzIG3qcqFeqzYTuffZlJ05sScg1EfZrGP9cvaXdB9fBH-FOyOLEzIC05IvQN7ZAJ9A9VLvJY-_Cvrxi9lr6THmvM-hfO6QfQTgMAAvnHd-IGhS_opWU8qbE_y0SeDZXvBQEBn8xNOC0a0iYralujNgxUrA48jPWQXegOOoW0wY7643wb12Ie4bW2I4w1RNK7XexaPNgrVifiCY-Y8SCEcIrNjVPnWN1P1BiTTzKuai_8Ws_Y-DBA6t_AOTW6zbFcwSX6pzEhKSpv4ykonguCdn9pvtkpNClXudpJWWNwFetqqEsMjrqHcgJ7hN3xALMe4xWI-A3t0UqwWwEJe6jsIf6e-Xs34g-Vwa86QV7zzIs9C_Vy7uAwoV4cEHnOJZ6nS-nMQ9-phC0lKObodw_13O6Dbx_oimCgb3Zv5tvevhXcCuEEUhFTdNCMkwUzMgB6Q1uB_HGl-CNwQIZMZ2zAUSn-5N3rP6bpqLIyAWvMU1ZFO6RDYl9qoU=w800-h462-no
.
VOUS POUVEZ CONSULTER CE TEXTE DIRECTEMENT SUR LE SITE DE L’UNION EUROPÉENNE AU FORMAT PDF
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/Fz_ljSWYXKEWxwDxPXp3s6hrJjxjQlaJTPe_5G2wDUK07jFdaOoKqll7yhMlWEpK57mrR1vPpoUR-fEHpy-CrBcqDgEQCvbPDN7SD9Q15-U5ER7CxnQ2f4tSrdqdyRvQhv6w3yF92JkO6cw835Qr-E-8uATxRlCgDJHNhQKag_FgqOqA2gJzMbqAhx6gTrokht6FvVI8uyTZmZxr7SY0H0cTAPWP22qxhtnJ1BiFzrfkKlZ2BFeRYYgs2NR8wyqlunmt0wgwszHNuj0YQ8G0YZQizNefD28XFCeTpkfi_FNWPs8zdwUCQJ_vZLCFTJLLJJie0miRui9tEcEo_i_1fD6P-rW1UOszo3ql4HA9dtNm6ttRVYYgvkiY_XfNEaOzYUK6rGtuxGDfqhFw1mxiiZLMIg5tHD7VX8Sw_JfK4mABvf90xRSEXMfSpgkeLQS7g0P3mN0WA9uwSATTPrZ4smhUuoGZeCFWaEy1Tlhqm2b17rp576BfuIH_VaK3gKaMC-soOXsZjn09SgiLnFaDMht47PR_PsVmcuppVgPZxfsH70zl4_qUcOyuWO6CYBsoUuyoDN9Ze1y-Nkp-Pg4UiODGpVyV_lC_ldaT4FU1xJTDTq8H5nEY0ExSzYzCEK4GPO0eZCg2Vu2QPUZpeJFnmeg6HEKrc5uzYfHh0qYuafM=w84-h57-no
.
LA FRANCE
.
12 FÉVRIER 2017
.
FAUT-IL SUPPRIMER L'ARGENT LIQUIDE Nicolas Doze
Vu l'état alarmante de l'économie mondiale, la suppression définitive du cash pourrait favoriser le retour de la croissance. Aussi saugrenue soit-elle, cette idée est défendue par l'économiste américain KENETH ROGOFF ou encore BENOÎT COEURÉ, membre du directoire de la BCE. Pour NICOLAS DOZE, la suppression de l'argent liquide devrait permettre aux banques de proposer de supers taux négatifs jusqu'à -5%. Avec ce système, on pourrait peut-être relancer cette fameuse inflation qui fait tant rêver les banquiers centraux, a-t-il ajouté.
.
.
.
16 FÉVRIER 2017
.
LE POURQUOI DU COMMENT DE LA DISPARITION DE L'ARGENT LIQUIDE
PIERRE JOVANOVIC
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/Tir0QWRmGN4XMeEj3klkXAuaDlwGpY0p-cxkTYdj9jShFuaq0aIQFfoVM8MqCoxu__EqxRJYffPmMMSQAzyH_A_1271iHUJfbn42vxJpppJBGSJcN9oDkziydyuzPphG_M8VVfzMrl2bje-GEWczn2IMXCECGV1sA6ZFMOeXnhO76yamgCIobsjq-ABAhNwS0aXKHcHgr4U9b8NxeU6B2krxCRh2V-ErJ4n2VtxtRU6SunoSmbz8lqNEFX78g6BGnKMEeM3nU53q6mk8TEf3WgySNLh-q3a4xfHJcdE4ZIR5tqk8hUlaOgxNIlOH1df0VDtTyXSTTwYu1-jj7a85iIC0Hc6D1TUfMo0f-JMq5syVLtbFlQCWRa18b7Hx4EhZwVkGhUryf8SZgW2-MwtGQY5nNbCiAGFqTYVjE7exM5_cNVLCdioIgtYJKRoMa0pngzy5L0d_DMvTt4t61S0zLI1IGKEt7ZRshquvnMm_SCNpEm9MDd2ERtwIteHJXqysqyMOfZWVMnac_631hPrreS_XTtnLWWz5w6pbM1luVn4wQY3fDKY3D08NjPzfGkG9oGQJmkPywSVWMgsc9SoKgxdtF-YwZIatGQsipyGsrY-7eFcT_MAsVdc0VRXe5-2SW4FtoZuRu6s5przyAFC1LX7xOzTz0Z1uB4CxElYVajg=w280-h210-no
.
.
À L'HORIZON
.
14 FÉVRIER 2017
.
LA PUCE ÉLECTRONIQUE FAIT SON CHEMIN

.
LE FUTUR MOYEN DE PAIEMENThttp://raton-laveur-l-aigle.hautetfort.com/puces-r-f-id/
.
.
.